Iris Mittenaere : Le règlement du concours Miss France doit changer et s’ouvrir également aux transgenres

Miss France 2016 n’a pas sa langue dans sa poche et Iris Mittenaere est intervenue par voie de presse quant à l’éviction de la candidate guadeloupéenne Anaëlle Guimbi au concours de Miss Guadeloupe 2020. Et, la reine de beauté également Mis Univers 2016 s’est fait entendre de toute la presse nationale. Selon Iris Mittenaere, le concours devient poussiéreux et il est grand temps de faire des changements importants dans l’élection de Miss France.

Dans le journal Le Parisien, Miss France 2016 dénonce les candidates prêtes à tout pour écraser les concurrentes.

Lors de cette interview, elle s’est dit choquée par la dénonciation à l’origine de la disqualification d’Anaëlle Guimbi. Toutefois, même si l’éviction de la candidate se justifie en regard du règlement du concours Miss France, Iris Mittenaere souhaite que ce règlement « du comité Miss France change. Qu’on supprime la partie sur les photos dénudées, à condition qu’elles ne soient pas à caractères pornographiques. Tout comme celle sur la taille minimale imposée de 1m70 ou celle sur les tatouages. Même la chirurgie ne devrait pas être un frein, notamment pour ouvrir le concours aux transgenres »

Notons que le comité Miss Guadeloupe a trouvé un arrangement pour la jeune candidate Anaëlle pourra se représenter l’an prochain, au Concours Miss Guadeloupe 2021 pour Miss France 2022.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Facebook

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s