Ecran Noir-France Ô: Jusqu’au bout ! … Collectifs, députés, artistes, anonymes et salariés se sont mobilisés

Dimanche 23 août 2020, 15h, Place du Palais Royal, respectant les mesures de protection anti-caovid-19, une centaine de personnes se sont rassemblées à l’appel du Collectif « Sauvons France ». Un dernier geste, une dernière protestation qui feront date. La chaîne France Ô, dédiée à la culture des régions et territoires des Outre-mer, arrête ses émissions ce dimanche à minuit. Ecran Noir, le canal 19 s’éteint emportant derrière lui des milliers de reportages, de portraits, de découvertes, d’évènements sportifs, de réussite, d’échecs et d’espoir de nombre d’individus des neuf régions des Outre-mer.

Si comme le dimanche 2 août dernier, les organisateurs n’ont pas rassemblé une foule autour de l’idée de « Sauver France Ô », dans le groupe d’une centaine de personnes qui ont répondues à l’appel de Kant Lebeau, beaucoup, émus et motivés ont défilé sur l’estrade improvisé, pour dire le meilleur sur France Ô. Une petite foule colorée a écouté s’égrener des moments intenses partagés par de nombreux artistes invités régulièrement sur la chaîne. Dans une ambiance festive et sous la bannière du syndicat SNJ (Syndicat National des Journalistes), musiciens, danseurs, comédiens, réalisateurs et anonymes ont écouté Maud Petit, la seule élue ultramarine, petite-fille de Camille Petit, homme politique martiniquais, co-fondateur de l’Union pour la nouvelle République (UNR) de la Martinique en 1958.

José Althey de Monchappé, Maud Petit, Igo Drane

Toujours déçue d’une fermeture annoncée, l’élue du Val-de-Marne, a répété sans ciller, que la fermeture de la chaîne France Ô, n’était ni son choix, ni celui de ses collègues députés de la délégation ultramarine à L’Assemblée Nationale. En charge de la culture dans cette dite délégation, liée à la majorité présidentielle, Maud Petit (Modem) ne compte pas se satisfaire d’une visibilité des Outre-mer cantonnée à la météo des trois bassins. Elle désavoue publiquement cette fermeture tout en promettant d’être extrêmement vigilante au pacte de Visibilité des Outre-mer souhaitée et défendue par Mme Delphine Ernotte, présidente du groupe France Télévisions.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images C’news Actus Dothy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s