Baba Jagne, «tailleur secret des stars», coud pour Cardi B, Kendrick Lamar, Naomi Campbell ou Beyoncé et fait dans l’«afro-futuriste

«Créer un look de tapis rouge qui tue» c’est  bien plus qu’enfiler une jolie robe. Le look s’intègre parfaitement à L.A. Il y a tellement de monde. Il y a tellement d’inspiration ici». explique le couturier.

Les stylistes des stars viennent le voir avec des vêtements qu’il retravaille rapidement pour épouser leurs silhouettes ou s’adapter à leurs goûts personnels. L’un de ces tailleurs glamour de Los Angeles,  c’est Baba Jagne, qui a travaillé avec des clients comme que Cardi B, Normani, Naomi Campbell, Saweetie, Kendrick Lamar et Kevin Hart.

Baba Jagne «tailleur secret des stars»

Les stylistes et les équipes glamour jouent un rôle important dans la création. Des  looks qui  rivalisent d’ingéniosité sur les Tapis Rouges ou sur les catwalks. Mais les vrais héros méconnus de ce monde hollywoodien sont les tailleurs. ces personnes dans l’ombres aux doigts de fée.  Ils sont souvent des designers mais opèrent dans l’ombre des stylistes, ils font les retouches, les derniers réglages. Baba Jagne de Gambie est de ceux-là. «Je suis né dans la mode», annonce Baba Jagne.

Mais avant de se consacrer à la couture et aux détails, il est connu comme le créateur d’une ligne de mode masculine  qu’il décrit comme «afro-futuriste» : «Je l’ai appelé« Hybride »parce que j’ai utilisé des modèles et des coupes africains et les ai modernisés», explique Jagne à propos de sa collection «qui joue avec des lignes asymétriques et des coutures délibérément de travers».

Jagne a passé son enfance en Gambie, en Afrique de l’Ouest, vingt ans plus tard, il part aux Etats-Unis et s’installe à Los Angeles. Son génie lui a permis de côtoyer un nombre incalculable de stars.  Baba Jagne est un expert dans le processus de montage d’un vêtement de mode. Le magazine Vogue le définit comme « le tailleur secret des stars ».

Baba Jagne a appris à fabriquer et à modifier les vêtements des membres de sa famille. «J’y suis né», dit-il. «Mon père était tailleur et ma mère était couturière.». «Ma tante avait un atelier dans un hôtel cinq étoiles où tous les touristes séjournaient», dit-il. «Ils venaient avec tous ces vêtements de créateurs, comme une robe Versace en soie  et demandaient à les reproduire dans des tissus africains.»

Cet été, il a fait des chemises et des pantalons personnalisés pour une vidéo de Swae Lee qui sortira bientôt. Baba Jagne a également fabriqué une robe d’anniversaire rouge personnalisée pour Saweetie. Il a également adapté un costume tropical Versace à Normani, une robe Stephane Rolland à Naomi Campbell et bien d’autres. Leurs stylistes viennent le voir avec des vêtements, et il les retravaille rapidement pour compléter leurs silhouettes ou s’adapter à leurs goûts personnels. Chaque fois qu’il a une pause, Baba Jagne travaille pour lui, invente ou déstructure des pièces. Il a mille talents Baba Jagne.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s