Oprah Winfrey : « Je réclame justice en son nom », elle rend hommage à Breonna Taylor, l’infirmière tuée par la police à Louisville

Oprah Winfrey rend hommage à Breonna Taylor en la mettant en couverture, un événement historique. Pour la première fois dans l’histoire de la publication de « O Magazine », ce ne sera pas Oprah Winfrey en vedette mais Breonna Taylor, une technicienne des urgences tuée le 13 mars dernier à son domicile. Elle avait 26 ans.

Il était 00 h 43, dans la nuit du jeudi 12 au vendredi 13 mars 2020 quand trois policiers de Louisville munis d’un bélier sont entrés et ont tiré plus de 20 balles dans l’appartement de Breonna Taylor, la touchant huit fois. Pendant au moins cinq minutes, l’infirmière affectée aux urgences luttait pour respirer, témoigne son petit ami, Kenneth Walker, 28 ans, qui a déclaré aux enquêteurs qu’elle était vivante pendant qu’il appelait sa mère à l’aide.

Kenneth Walker, petit ami de Breonna Taylor

« Elle a tenu encore cinq à six minutes avant de succomber finalement à ses blessures couchée au sol » sans soins, ont confirmé Sam Aguiar et Lonita Bake,  les avocats de la famille. Au même moment, les agents du LMPD Jonathan Mattingly, et les détectives Myles Cosgrove et Brett Hankison ont demandé à Kenneth Walker de sortir, eux-mêmes s’activant pour soigner le Sgt. Jonathan Mattingly, lui mettant un garrot sur sa cuisse après que Kenneth Walker lui ait tiré dessus.

La fusillade de Taylor fait l’objet d’une enquête du FBI et du procureur général du Kentucky, Daniel Cameron.  En attendant, Jonathan Mattingly et Myles Cosgrove sont en réaffectation administrative, tandis que Brett Hankison a été licencié en juin, il a fait appel de son licenciement. Les avocats de Breonna Taylor ont indiqué que Brett Hankison, qui se trouvait à l’extérieur de l’appartement a tiré «à l’aveugle»,  au moins un des coups de feu mortels.

Jonathan Mattingly,  Myles Cosgrove et Brett Hankison

Le petit ami de Breonna Taylor, Kenneth Walker a été accusé de tentative de meurtre sur un policier après avoir tiré, avec un mandat de perquisition, sur des agents qui avaient fait irruption dans l’appartement de sa compagne. Le nom de Breonna Taylor est désormais associé à George Floyd dans les manifestations contre les violences policières aux Etats-Unis.

Pour son dernier numéro de « O » magazine, Oprah Winfrey qui est toujours en couverture de ce média, a consacré sa une à l’infirmière Afro-américaine, en lui rendant hommage également dans un clip :

« Elle était comme moi, elle était comme toi et comme tous ceux qui meurent subitement, elle avait des projets. Ce que je sais avec certitude : c’est que nous ne pouvons pas rester silencieux. Nous n’avons pas assez utilisé nos voix pour réclamer justice. Et c’est pourquoi Breonna Taylor fait la couverture de Ô Magazine. Je réclame justice en son nom. Si vous fermez les yeux sur le racisme, vous en devenez complice. En le regardant, je vois l’innocence. Simple puissante. Il était essentiel pour moi de montrer cela. »

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Capture d’écran Oprah Winfrey

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s