Un militaire français de l’opération Barkhane meurt accidentellement au Tchad

Il était marié et père d’un enfant, le brigadier-chef Andy Fila est mort ce vendredi 31 juillet au Tchad. Ce soldat toulousain, d’origine malgache, est décédé accidentellement lors d’une opération extérieure alors qu’il réparait un groupe frigorifique. Andy Fila était dans le 14e régiment d’infanterie de Soutien logistique parachutiste (RISLP) de Toulouse, implanté dans le quartier Pradère.

Selon un communiqué du ministère des Armées, le brigadier-chef, électromécanicien frigoriste de la force Barkhane « effectuait une intervention de maintenance sur un groupe frigorifique de la base de Kossei à N’Djamena au Tchad quand il a été est mortellement touché par l’explosion d’un équipement ».

Sur Twitter des hommages lui son rendus par ses frères d’armes.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images Etats-Major des Armées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s