Une femme opérée se réveille surprise d’être coiffée autrement

India Marshall, une femme de Caroline du Nord, a subi une opération du crâne qui a bien réussi, seulement quand elle se réveille et retire ses bandages, la jeune femme fait une drôle de découverte. India Marshall s’est souvenue que ses cheveux étaient tressés différemment avant de subir l’intervention chirurgicale. Elle a d’abord pensé qu’une infirmière noire (comme elle)  l’avait fait, mais ce n’était pas le cas. Emue aux larmes, India Marshall a partagé cette drôle de nouvelle sur Twitter, un message devenu viral avec plus de 586 000 likes, retweeté plus de 72 000 fois.

India Marshall a déclaré sur WSOC, une chaîne affiliée à ABC, qu’elle avait déjà été opérée plusieurs fois mais que c’était la première fois qu’un chirurgien touchait à ses cheveux. A son réveil, elle a découvert que le praticien, le Dr Jewel Greywoode, un père de deux enfants, avait fait des tresses pour empêcher ses cheveux de pénétrer dans l’incision.

La patiente encore toute émue, a reconnu l’importance d’avoir un médecin qui lui ressemble : «Je voulais juste partager avec d’autres personnes à quel point il est important pour nous d’avoir des prestataires qui non seulement nous ressemblent, mais qui peuvent s’identifier à nous.»

«Tous les chirurgiens et médecins ont une expérience personnelle qu’ils peuvent appliquer et apporter pour venir en aide à leurs patients», a déclaré le Dr Jewel Greywoode. «Ayant deux filles aux cheveux épais et bouclés comme les siens, je comprends l’importance de les démêler, pas seulement d’y mettre des élastiques, mais de faire des choses pour éviter les nœuds» a ajouté le médecin spécialiste.

Le Dr Jewel Greywoode qui a pratiqué l’opération d’India Marshall est marié et père de deux enfants. Le médecin est spécialiste des oreilles, du nez et de la gorge spécialisé dans la chirurgie esthétique et fonctionnelle du visage. C’est cet homme, ce chirurgien qu’India Marshall 29 ans, a contacté alors qu’elle cherchait un chirurgien devait lui soustraire des excroissances osseuses bénignes de son crâne. La recherche a été difficile car la plupart des chirurgiens annonçaient à la jeune patiente qu’ils ne pouvaient retirer les excroissances osseuses qu’en pratiquant des incisions dans l’oreille. Un geste qui la conduirait à une récupération difficile et à des cicatrices disgracieuses.

Contrairement aux autres chirurgiens, le Dr Jewel Greywoode a suggéré de passer par le nez pour éviter de laisser une cicatrice sur son visage. Un moyen de minimiser les cicatrices, la perte de cheveux et l’engourdissement.

Le Dr Jewel Greywoode a déclaré à la presse que sa sœur lui avait appris à tresser les cheveux, mais qu’il s’était beaucoup entraîné avec ses filles. Le chirurgien félicité par les internautes, a indiqué que ce n’était pas la première fois qu’il aidait un patient à coiffer ses cheveux avant l’opération.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Twitter India Marshall

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s