Canal+ Afrique censure Assa Traoré, l’équipe Ciné Le Mag démissionne «Canal+Afrique la honte!» s’insurge la réalisatrice Simone Bitton

Présente dans de nombreux médias internationaux dont le New York Times ce samedi 18 juillet 2020, ne donne pas tous les droits à la militante Assa Traoré. Si elle a droit de citer dans les journaux nationaux comme le Monde et peut occuper un accès prime-time sur la chaîne en continu BFM Tv, c’est paradoxalement sur un groupe télévisuel africain qu’Assa Traoré est censurée. L’actrice Annabelle Lengronne accuse la chaîne Canal+ Afrique qui appartient au groupe Bolloré, de l’avoir censurée. Interviewée dans l’émission culte Ciné Le Mag, elle n’a pas pu évoquer Assa Traoré, qui pour elle est une figure féminine inspirante. Après 82 numéros, la réalisatrice Claire Diao et son équipe ont décidé de démissionner.

« Faut-il être blanc pour parler des Noirs? » s’interroge la cinéaste franco-marocaine, Simone Bitton. « Canal+ Afrique, la honte ! » s’insurge la réalisatrice. « Claire Diao est une figure incontournable de la jeune critique, distribution et programmation du cinéma africain et cinéma de la diversité. Elle abat un boulot incroyable. Et Assa Traoré fait la couverture du magazine du Monde et les gros titres de toute la presse » a commenté Simone Bitton sur le site Black News. Et la réalisatrice très indignée se pose la question à savoir s’il « faut être blanc pour parler des Noirs, et surtout il ne faut pas ériger en modèle une femme noire qui lutte et qui fédère, c’est ça? » s’agace Simone Bitton.

Annabelle Lengronne

Sur leur page facebook respective, Essimi Mévégué et Claire Diao qui ne comptent pas « en rester là » font un rappel des faits :

« Mardi 23 juin 2020, le tournage de l’émission Ciné Le mag que j’anime depuis janvier 2019 a été interrompu par le directeur des programmes alors que l’invitée Annabelle Lengronne venait de citer le nom d’Assa Traoré comme figure féminine inspirante. Cette intervention a mené à la suppression de l’invitée du montage livré par de notre équipe par la production les producteurs à la chaîne et diffusé ce 11 juillet 2020. Suite à la pression puis à la menace d’éviction de notre équipe par la production suivis par plusieurs pourparlers avec la direction de Canal+ Afrique , notre équipe qui a animé avec passion et professionnalisme cette émission depuis 82 épisodes a le regret de vous annoncer son départ. »

Contactée par Loopsider, la direction confirme avoir intégralement supprimé le passage de l’actrice mais dément toute censure.

Selon des rumeurs sur Twitter, Cnews (groupe Bolloré) négocie avec Marion Le Pen (Maréchal) pour qu’elle devienne chroniqueuse sur la chaîne. Quand d’autres s’inquiètent :  « Ça fait peur quand même…! C’est le directeur des programmes de Canal+ Afrique, qui ne supporte pas qu’on évoque une militante noire contre le racisme ! »

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Capture d’Ecran C’news Actus Dothy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s