Tyler Vilus, le djihadiste antillais hors norme «complet, intégral» condamné à 30 ans de prison

Le djihadiste Tyler Vilus a été condamné, vendredi 3 juillet, à trente ans de prison assortis d’une période de sûreté des deux tiers par la Cour d’Assises de Paris. C’est la peine la plus lourde depuis 2013, infligé à un djihadiste de retour de  la zone syrako-Irakienne indique les spécialistes du terrorisme.

« Ce qui est singulier dans son parcours, c’est d’abord la précocité de son engagement, la durée de son séjour, il a passé deux ans et demi sur place, il fait partie de la brigade souche des attentats de Paris. Et ce qui étonne c’est la pluridisciplinarité de son engagement ».  Jean-Charles Brisard, le Président du Centre d’analyse du terrorisme présente l’accusé âgé aujourd’hui de 30 ans , comme une des figures sombres du jihad francophone. L’homme jugé cette semaine a eu « une multitude de fonctions qu’aucun autre jihadiste français ». Propagandiste, recruteur, combattant, chef combattant, policier (membre de la police islamique), il a été activement présent à une scène d’exécution dans une ville de l’Est de la Syrie,  de deux opposants à l’organisation Etat islamique (EI). La Cour d’Assises de Paris a  déclaré Tyler Virus coupable de trois infractions criminelles.

Cour d’Assises de Paris

Qui est cet homme qui «n’est pas celui qui tire, mais (un) de ceux qui participent à la sécurisation de la scène de crime », selon l’avocat général Guillaume Michelin ?

Enfant, Tyler Virus, est abandonné par son père, un antillais évangéliste autoritaire qui le laisse avec son demi-frère à la charge de leur mère, Christine Rivière, révèle Dominique Rizet, le consultant Police-Justice de BFM.  A sept ans, ils déménagent pour Perpignan d’où est originaire Christine Rivière, sa mère. Bon élève, Tyler Virus accuse du retard dans ses études, il souffre de la maladie de crohn puis l’adolescent plonge dans la petite délinquance avant de devenir un djihadiste hors norme.

Né en 1990 à Troyes dans l’Aube, il est dans la petite délinquance quand il change radicalement lorsqu’il est enrôlé dans l’islam radical. Tyler Virus rejoint la Syrie et grimpe les échelons dans le groupe Etat islamique, il annonce à sa mère qu’il alors Émir d’un groupe de français. Fusionnelle, sa mère très proche le suivra en Syrie,  elle fera 3 séjours . Tyler Vilus est soupçonné d’être lien avec les terroristes qui ont composé les commandos du 13 novembre à Paris et du 22 mars à Bruxelles. Son rôle en Syrie était d’appliquer les règles de la charia et d’infliger les sanctions.

Le 2 juillet 2015, Tyler Virus est arrêté à l’aéroport d’Istanbul (Turquie), avec un faux passeport, il sera incarcéré en France durant 5 ans. Il est le premier français jugé pour direction d’un groupe terroriste en lien avec l’Etat islamique et le premier revenant français jugé pour des crimes commis sur le sol syrako-irakien, selon Matthieu Suc, auteur de « Les espions de la terreur ». C’est pour sa participation à une double exécution filmée en Shaddadi en avril 2015 qu’il était traduit en justice ce jeudi 2 juillet 2020.

Incarcéré depuis 2015, Tyler Virus pourra formuler sa première demande d’aménagement de peine en 2035. Tyler Virus aura 45 ans.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images capture d’écran C’news Actus Dothy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s