À Paris, 6 policiers en garde à vue pour racket, violences et 3 autres à Rouen en Conseil de discipline pour des propos racistes

La Compagnie de Sécurisation et d’Intervention du 93 (CDI/CSI),  située dans les nouveaux locaux d’Aulnay-Sous-Bois dans le département de la Seine-Saint-Denis, va être partiellement dissoute.  Six membres sont en garde à vue, le préfet de police de Paris a pris la décision de démanteler cette unité de police urbaine.

Compagnie de Sécurisation et d’Intervention 93 (Aulnay-Sous-Bois)

150 fonctionnaires composent cette compagnie en première ligne contre le trafic de drogue. L’Institution policière les accuse  de  violences,  de falsifications de procès verbaux mais aussi d’avoir extorqué de l’argent à des délinquants. Ces six policiers sont  épinglés  dans une quinzaine d’enquêtes ouvertes pour les mêmes motifs.

Les 6 policiers sont en garde à vue dans les locaux de l’IGPN.

A Rouen trois policiers indexés pour leurs messages racistes et antisémites risquent d’être révoqués par le Conseil de discipline. Une plainte a été déposée et l’IGPN mène une enquête préliminaire.

L’affaire remonte en 2019,  quand un policier noir révélait que ses collègues l’insultaient  et s’envoyaient des messages homophobes, racistes, sexistes et antisémites dans un groupe Whatsapp.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Capture d’écran C’news Actus Dothy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s