Un militaire français de l’opération Barkhane meurt accidentellement au Tchad

Il était marié et père d’un enfant, le brigadier-chef Andy Fila est mort ce vendredi 31 juillet au Tchad. Ce soldat toulousain, d’origine malgache, est décédé accidentellement lors d’une opération extérieure alors qu’il réparait un groupe frigorifique. Andy Fila était dans le 14e régiment d’infanterie de Soutien logistique parachutiste (RISLP) de Toulouse, implanté dans le quartier Pradère.

Selon un communiqué du ministère des Armées, le brigadier-chef, électromécanicien frigoriste de la force Barkhane « effectuait une intervention de maintenance sur un groupe frigorifique de la base de Kossei à N’Djamena au Tchad quand il a été est mortellement touché par l’explosion d’un équipement ».

Sur Twitter des hommages lui son rendus par ses frères d’armes.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images Etats-Major des Armées

La chute de Joséphine est un « crime contre la grande Histoire » s’énerve Christian Estrosi ancien secrétaire d’Etat aux Outre-mer

Dimanche 26 juillet 2020, des activistes appartenant au mouvement RVN ont descendu et brisé la statue de l’impératrice des français, qui surplombait la Savane de Fort-de-France depuis de nombreuses décennies. Cette « chute » de Joséphine de Beauharnais pourrait être associée, entre autres, aux événements de mai dernier quant aux Etats-Unis, un Afro-Américain, George Floyd est mort asphyxié sous le genou d’un policier blanc, Dereck Chauvin, de Minneapolis.  Suite à ce décès brutal, une vague de manifestations anti-racistes et contre les violences policières a envahi l’Amérique, s’intensifiant encore dans les plus grandes villes des USA.

Joséphine de Beauharnais sur la Savane de Fort-de-France (Martinique)

Dans le même temps, des statues représentant des personnages historiques favorables à l’esclavage, ont été vandalisés, sont tombés de leur piédestal ou ont été déplacés par des autorités. Comme le marchand d’esclaves Edward Colston à Bristol en juin dernier ou l’Impératrice Joséphine, à Fort-de-France ce dimanche 26 juin, sans oublier  celle de Jean-Baptiste Colbert à Paris. Mais au delà des manifestations, le 22 mai, date de l’abolition de l’esclavage en Martinique, des jeunes activistes martiniquais s’étaient déjà fait remarquer, après avoir endommagé et tagué la statue de Victor Schoelcher. Cet anti-esclavagistes du XIXème siècle, signataire du décret permettant l’abolition de l’esclavage en 1848.

La semaine dernière, comme ils l’avaient annoncé sur les réseaux sociaux et dans la presse, adultes et jeunes (qui ont dans leur viseur le désengagement de l’Etat sur le Chlordécorne), sous la bannière RVN (Rouge Vert Noir), ont brisé et brûlé la statue de Joséphine de Beauharnais. Une créole de la Martinique.

Sacre de Joséphine, épouse de Napoléon Bonaparte

Née Marie-Joseph-Rose de Tascher de La Pagerie, le 23 juin 1763, en Martinique,  l’antillaise grandi aux côtés de sa dâ noire dans une riche plantation sucrière des Trois-Ilets. Joséphine, femme de Napoléon Bonaparte, devenue Impératrice de tous les français, le 2 décembre 1804, ne se serait pas opposée au rétablissement de l’esclavage à la Martinique. Une des raisons de son bannissement par les activistes RVN.

Un acte violent, fort et engagé mais très mal digéré par une grande partie des français dans l’Hexagone. « Décapitée et jetée la statue est un crime de l’histoire », estime Christian Estrosi maire de Nice (depuis 2008), il aura occupé le poste de  secrétaire d’Etat aux Outre-Mer dans le deuxième gouvernement de François Fillon.  L’homme politique est furieux et s’étonne que les pouvoirs n’aient pas pris leurs responsabilités : « Comment est-il possible que la présence policière n’ait pu empêcher cet acte criminel ? Nous ne pouvons pas continuer à laisser faire, la République ne peut pas fermer les yeux sur de tels actes ! » s’agace l’édile de Nice.

Mardi 28 juillet 2020, l’ancien secrétaire d’Etat aux Outre-mer a posté un long message sur son compte Facebook, relayé plus de 3 000 fois et liké 5 000 fois. Une publication commentée par plus de 3 000 internautes. Tous sidérés, comme l’ancien président du Conseil régional de Paca, des images choquantes filmées par les activistes RVN.

« Décapitation et destruction de la statue de l’Impératrice Joséphine : un crime contre la grande Histoire de France !
Après Colbert, après De Gaulle, à Fort de France, des activistes ont décapité, jeté au sol et détruit la statue de Joséphine de Beauharnais, épouse de l’empereur Napoléon.
S’en prendre à la statue de Joséphine, c’est s’en prendre à la grande histoire de France et à celui qui a incarné l’ouverture vers toutes les origines, toutes les cultures, son époux, Napoléon.
J’attends de la justice française de ne pas laisser impuni ce crime contre l’histoire et contre celle qui a contribué, aux côtés de Napoléon aux heures les plus glorieuses de l’histoire de France.« 

Fresque de Joseph René-Corail dit Kho Kho

Ce dimanche 2 août 2020, l’action des membres RVN se tourne vers un pan de mur et une porte situés dans une des entrées du Sermac, le Centre Culturel créé par Aimé Césaire en 1976. Cette porte historique construite en 1935, pour célébrer, les trois cents ans de présence française aux Antilles est rehaussée par le travail artistique de Joseph René-Corail dit Kho Kho. Elle sera sans doute revisitée par le groupe de militants RVN. La fresque intitulée Le Choc des deux mondes, La Pêche, ne sera pas effacée mais rénovée, nettoyée. Joseph René-Corail fut en 1962, l’un des auteurs du Manifeste OJAM (Organisation de la Jeunesse Anticolonialiste de la Martinique ou La Martinique aux Martiniquais).

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Facebook

Solo 45, le rappeur de grime est condamné à 24 ans de prison pour agressions sexuelles et séquestration

Le rappeur Solo 45, de son vrai nom Andy Anokye, qui faisait partie du groupe Boy Better Knowa, été condamné pour viol et séquestration sur quatre personnes, il gardait les preuves de ses crimes sur son smartphone. L’artiste passera les vingt-quatre prochaines années de sa vie en prison.

Le procès s’est tenu à Bristol Crown Court Jeudi 30 juillet. Le rappeur de 33 ans a été reconnu coupable de viol sur quatre femmes, des crimes qu’il filmait depuis son téléphone portable et qu’il avaient pris soin d’archiver. En mars dernier, le chanteur de 33 ans, originaire de Londres mais qui avait un appartement à Bristol, a été condamné à l’unanimité par un jury  composé de sept hommes et de cinq femmes , mais il avait nié les 31 chefs d’accusation, dont 22 de viol.

L’enquête a débuté en 2017, lorsque que des inspecteurs de police ont découvert des images violentes après qu’une femme s’est plainte d’avoir été violée par le rappeur.  Au cours du procès, qui s’est ouvert en novembre dernier, les jurés ont pris connaissance des vidéos filmées par Solo 45 le montrant en train d’abuser les plaignantes. Les vidéos étaient crus que le juge William Hart a évacué le public de la salle d’audience au moment de la projection. Dans les vidéos, des femmes effrayées pleuraient alors que le musicien riait, les abusait sexuellement et les insultait. Selon le juge William Hart, Andy Anokye n’avait «aucune limite sexuelle ou empathie pour les personnes concernées» il était «devenu accro» au «plaisir pervers» qu’il prenait sur des femmes dont il abusait.

«Je suis tout à fait convaincu que votre carrière d’artiste musical était florissante au moment de ces délits et que vous auriez atteint de grands sommets » a indiqué William Hart.

Le rappeur faisait partie du Boy Better Know, un collectif d’artistes grime dont le chanteur britannique Drake était proche. Solo 45 avait signé au sein du label Island Records.

Andy Anokye dit Solo 45 est désormais dans le fichier des délinquants sexuels.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images PA

Les violences continuent aux Etats-Unis et s’intensifient

Donald Trump l’a annoncé ce mercredi 29 juillet, il envoie des agents fédéraux dans trois nouvelles villes des Etats-Unis, Détroit, Cleveland et Milwaukee. « Ces trois nouvelles villes connaissent une hausse troublante des crimes violents et particulièrement des homicides » selon Bill Barr, le ministre de la justice américaine.

Chaque nuit les policiers fédéraux font déjà face chaque nuit à de nombreux manifestants antiracistes à Portland dans l’Orégon. D’autres villes démocrates comme Lansas City, chicago ou Albuquerque enregistrent une hausse des violences par armes à feu. Quant aux régions des grands lacs, une centaine d’agents sont attendus.

Des déploiements fédéraux décriés par les élus de ces villes qui ont exprimés leurs réserves et écrit au procureur fédéral que « la conduite récente des agents fédéraux à Portland a causé de graves inquiétudes à Milwaukee et dans le Wisconsin au sujet du but et de l’étendue d’une mission des forces de l’ordre fédéral dans notre ville et notre état ».

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images

Une femme opérée se réveille surprise d’être coiffée autrement

India Marshall, une femme de Caroline du Nord, a subi une opération du crâne qui a bien réussi, seulement quand elle se réveille et retire ses bandages, la jeune femme fait une drôle de découverte. India Marshall s’est souvenue que ses cheveux étaient tressés différemment avant de subir l’intervention chirurgicale. Elle a d’abord pensé qu’une infirmière noire (comme elle)  l’avait fait, mais ce n’était pas le cas. Emue aux larmes, India Marshall a partagé cette drôle de nouvelle sur Twitter, un message devenu viral avec plus de 586 000 likes, retweeté plus de 72 000 fois.

India Marshall a déclaré sur WSOC, une chaîne affiliée à ABC, qu’elle avait déjà été opérée plusieurs fois mais que c’était la première fois qu’un chirurgien touchait à ses cheveux. A son réveil, elle a découvert que le praticien, le Dr Jewel Greywoode, un père de deux enfants, avait fait des tresses pour empêcher ses cheveux de pénétrer dans l’incision.

La patiente encore toute émue, a reconnu l’importance d’avoir un médecin qui lui ressemble : «Je voulais juste partager avec d’autres personnes à quel point il est important pour nous d’avoir des prestataires qui non seulement nous ressemblent, mais qui peuvent s’identifier à nous.»

«Tous les chirurgiens et médecins ont une expérience personnelle qu’ils peuvent appliquer et apporter pour venir en aide à leurs patients», a déclaré le Dr Jewel Greywoode. «Ayant deux filles aux cheveux épais et bouclés comme les siens, je comprends l’importance de les démêler, pas seulement d’y mettre des élastiques, mais de faire des choses pour éviter les nœuds» a ajouté le médecin spécialiste.

Le Dr Jewel Greywoode qui a pratiqué l’opération d’India Marshall est marié et père de deux enfants. Le médecin est spécialiste des oreilles, du nez et de la gorge spécialisé dans la chirurgie esthétique et fonctionnelle du visage. C’est cet homme, ce chirurgien qu’India Marshall 29 ans, a contacté alors qu’elle cherchait un chirurgien devait lui soustraire des excroissances osseuses bénignes de son crâne. La recherche a été difficile car la plupart des chirurgiens annonçaient à la jeune patiente qu’ils ne pouvaient retirer les excroissances osseuses qu’en pratiquant des incisions dans l’oreille. Un geste qui la conduirait à une récupération difficile et à des cicatrices disgracieuses.

Contrairement aux autres chirurgiens, le Dr Jewel Greywoode a suggéré de passer par le nez pour éviter de laisser une cicatrice sur son visage. Un moyen de minimiser les cicatrices, la perte de cheveux et l’engourdissement.

Le Dr Jewel Greywoode a déclaré à la presse que sa sœur lui avait appris à tresser les cheveux, mais qu’il s’était beaucoup entraîné avec ses filles. Le chirurgien félicité par les internautes, a indiqué que ce n’était pas la première fois qu’il aidait un patient à coiffer ses cheveux avant l’opération.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Twitter India Marshall

Elles racontent leur mariage, le mannequin Aweng Ade-Chuol et Alexus Ade-Chuol fêtent leur union dans une pizzeria

Si les fans du Top Model Aweng Ade-Chuol ont appris son mariage sur Twitter c’est dans Vogue que le mannequin soudanais raconte son histoire d’amour. La première rencontre entre le mannequin Aweng Ade-Chuol et l’entrepreneure et artiste des ongles Alexus Ade-Chuol, a été complètement un hasard. C’était lors d’une réunion d’affaires. Avant de se dire oui à l’église, Aweng et Alexus sont restées fiancées durant neuf mois.

«Nous étions à Paris et nous étions complètement submergées par l’amour que nous partagions». Après plusieurs mois sans se voir, les deux jeunes femmes se retrouvent dans la capitale française : «Nous étions séparées depuis deux mois», se souvient Aweng Ade-Chuol. «Je suis retournée à Londres pour le travail et à l’époque, Alexus était basée à New York.» Et Alexus poursuit : «Elle m’a demandée si je voulais l’épouser, (nous étions dans notre chambre d’hôtel)», raconte Alexus Ade-Chuol. «Et j’ai dit : « Si tu me le demande, je dirais oui sans me poser de questions ».

«Je me marie avec ma fiancée angélique, intelligente, qui est au-delà de la perfection.» écrit Aweng Ade-Chuol sur son compte Twitter. Le mariage a eu lieu à l’hôtel de ville de Manhattan. «J’aime tellement ma femme maintenant que tous mes rêves d’enfance de ce que devrait être un mariage sont obsolètes », dit Alexus Ade-Chuol. «Je voulais juste être avec elle et quelques personnes importantes pour elle et moi.»

Aweng Ade-Chuol portait un magnifique costume et un pantalon évasé à talons de Kwaidan Editions et des boucles d’oreilles signé Panconesi.

La cérémonie était «simple et douce» explique la cheffe d’Entreprise. «L’officiant était si gentil avec nous. Je ne l’oublierai jamais. Elle fera partie de cette journée qui restera la plus heureuse de ma vie.»

Après le mariage, les jeunes mariées sont allées se faire tatouer ​​«XII» assortis sur leurs annulaires à Tattoo Shop : «Quelle meilleure façon de clôturer la cérémonie à New York, que dans une boutique de tatouage? » note l’épouse de Aweng Ade-Chuol. Puis, elles sont parties à Penn Station pour prendre une pizza chez Rose’s Pizza and Pasta.

Aweng Ade-Chuol n’est pas que mannequin, quand elle n’est pa sur les catwalks, le Top  sud-soudanais, kenyan et australien, basé à New York étudie le droit à University of New England (en Australie), elle obtiendra son diplôme fin 2021.
Alexus Ade-Chuol est une artiste et propriétaire d’une  boutique d’onglerie.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images @photo_tatianakatkova/Vogue

Black Lives Matter : Pourquoi l’Afrique reste-t-elle en marge des dénonciations?

Sous forme de « Questions Africaines » (QA), l’universitaire et chroniqueur Christian Tidou tente d’interroger les panafricains sur des thématiques actuelles. En juin dernier, dans le contexte des manifestations liées à la mort brutale de l’Afro-Américain George Floyd, Christian Tidou interpellait ses compatriotes. La Question africaine 52, s’intitule : Black Lives Matter, pourquoi l’Afrique reste-t-elle en marge des dénonciations ? Voici telle qu’elle est publiée dans AfrigMag de juin dernier.

Mes amis,

Le Directeur de l’institut Panafricain de Stratégie s’en est offusqué, bien qu’à demi mot : l’Afrique reste sourde aux appels à manifester contre le racisme sous ses pires formes. Comme tout le monde, Tidiane Gadio a suivi les mouvements de colère qui sont partis de Minneapolis pour essaimer à travers le monde. Liste interminable des Noirs tués par la violence légale, casses, pillages affrontements, puis marches et symbole du genou à terre.

La rage a fait place à des marches qui ont actualisé bien des crimes que ce monde s’offrait le luxe d’oublier, comme celui d’Adama Traoré en France en juillet 2016. S’il faut dire non aux excès, autant dénoncer aussi les violences des hommes en armes, surtout quand elles prennent l’affreux visage de la discrimination et du racisme.

Sauf que dans cette affaire où le Noir est coupable de ne pas être Blanc, l’Afrique, qui a été Charlie en 2015, au point d’en pleurer, n’est pas du tout Floyd. Et on ne peut que se demander d’où viennent les causes pour lesquels nos leaders et nous-mêmes nous engageons, surtout quand nos footballeurs se sont vu traiter de macaques sur mille terrains. Attendons-nous une dictée ? De qui ou de quoi ? Y aurait-il un fossé trop grand entre ceux qui ont construit l’Amérique et ceux qui sont restés en Afrique mère ? Désapparentement ? Déchirement ?

Il y a, en tous les cas, une solidarité insuffisante des Africains qui parlent contre l’Afrique, malgré la condamnation de Moussa Faki Mahamat pour le compte de l’UA. Cette faible prise de position nous soustrait d’un débat qui nous colle pourtant à la peau et qui est aussi vieux que notre rencontre des autres. Tidiane Gadio le dit, c’est la continuité de l’esclavage.

Alors que Houston se prépare à rendre un ultime hommage à George Floyd, le Black mort de trop, et entré dans l’histoire bien malgré lui, nos Chefs d’État, nos activistes, nos leaders d’opinion devraient envoyer au monde, qui brave la Covid-19 pour dire “Non !”, un message plus clair, plus solidaire, plus fort.

Quelle analyse faites-vous de la non participation de l’Afrique face à la tragédie Floyd et au mouvement Black Live Matter ?

Question Africaine 52 – Christian Tidou

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Source et Images AfrikMag/Arnet.com

Jawara McIntosh, le plus jeune fils de Peter Tosh est mort

Il y a trois ans, alors qu’il purgeait une peine de 6 mois de prison, le fils de Peter Tosh a été battu avec une grande violence par un autre détenu à la prison du comté de Bergen à Hackensack dans New Jersey, qui l’a laissé inconscient. Jawara McIntosh a souffert de lésions cérébrales traumatiques lors de l’attaque de la prison. Il ne pouvait plus se déplacer et restait alité depuis le grave incident. Jawara McIntosh, est décédé vendredi dernier. Le corps sera transporté par avion vers la Jamaïque pour y être enterré, rapporte les magazines locaux. Jawara McIntosh était père de quatre enfants, c’était un artiste et un militant pour la légalisation du cannabis.

La famille Tosh avait intenté une action en justice contre la prison du comté de Bergen à Hackensack (New Jersey) pour n’avoir pas protégé et fait respecter les droits et la dignité de Jawara McIntosh.

«Le combat de notre famille pour la justice pour Jawara fait partie d’un mouvement plus large. Non seulement nous espérons que ce procès contre le comté de Bergen rendra justice à ma famille, mais nous espérons également qu’il jouera un rôle central dans l’obtention de la justice pour le plus grand nombre. Des victimes de l’échec de notre guerre contre la drogue », a déclaré Niambe McIntosh, la sœur cadette de Tosh 1.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twiter Instagram C’news Actus Dothy
Images

Rihanna et sa marque « Fenty » lancent une ligne de chaussures à talons vertigineux

Fenty révèle sa première chaussure « Drop » conçue par Amina Muaddi, le fruit de cette première collaboration entre les deux femmes est cette ligne de talons hautes pour l’été 2020. Cette collection est née d’une histoire d’amitié entre les deux femmes. En 2018, Amina Muaddi chausse Rihanna pour un évènement promotionnel et la chanteuse barbadienne devient aussitôt fan de sa collection.

Aujourd’hui elles sont partenaires et présentent des chaussures pour l’été  : «Puissantes, un peu sexy mais avec un clin d’œil intelligent, pas trop sérieux»  explique le service de communication de la star. Pour Fenty, les talons sont en métal de 10 cm, suffisamment haut pour affiner le port des femmes sans sacrifier leur confort. «C’était très excitant de découvrir cette identité Fenty. Je voulais partir de zéro », déclare la designer. «Je voulais que les chaussures mettent en valeur l’esthétique de Fenty et aient la vision et le style féminin de Rihanna, mais à travers ma propre vision.»

Les quatre styles qui en résultent sont une mule, une sandale à lacets avec du cristal, une sandale avec des sangles en PVC et une pompe à cage qui se noue tout le long de la jambe.

Les sandales sont disponibles à la vente sur le site e-commerce de Fenty depuis le 15 juillet.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Fenty/Vogue

L’actrice de « Game of Thrones » dénoncent des propos sexistes tenus durant le tournage

Nathalie Emmanuel, l’actrice de 31 ans, a rejoint le casting de la troisième saison de l’émission diffusée sur HBO en tant que Missandei, la fidèle alliée du personnage d’Emilia Clarke, Daenerys Targaryen. Les deux femmes sont rapidement devenues amies, Nathalie Emmanuel expliquant comment elles « se sont toujours entraidées l’une et l’autre » car elles étaient « les seules filles sur un plateau dominé par des hommes ».

Lors d’une récente interview pour le magazine britannique Vogue, l’actrice Nathalie Emmanuel a regretté d’être la seule femme de couleur dans la série et dénoncé des faits de sexisme durant le tournage de « Game of Thrones ».

A la mort de son personnage après les sévères critiques des fans, Nathalie Emmanuel  a dû faire face à ceux de la communauté noire comme le prouve un tweet d‘Ava Duvernay, réalisatrice Afro-Américaine : « Alors … la seule et unique sœur de toute l’épopée, des années de série? C’est ce que tu veux faire? « .  « cela m’a amené à réfléchir sur la race et la diversité en général », a-t-elle déclaré au magazine de Mode. « Il devrait y avoir une représentation plus importante des personnes issues de la diversité, il faut en débattre dès le début. Une seule personne ne peut représenter toutes les autres personnes de couleur dans un film « .

La comédienne a aussi  mis à jour des remarques sexistes durant le tournage de la série. Nathalie Emmanuel a déclaré à Vogue: « Lors de ma première saison, mon costume était assez suggestif, et il y a eu un incident avec un acteur qui a fait un commentaire à ce sujet sur le plateau.  Je veux dire, typique … et Emilia m’a tout de suite soutenue. Nous avons pu gérer la situation ».

Nathalie Emmanuel est une actrice britannique d’origine caribéenne. Son père est originaire de l’île de Sainte-Lucie et sa mère de l’île de la Dominique.

L’actrice née dans l’Essex au Nord-Est de Londres a reçu de nombreuses récompenses et nominations au cours de sa carrière.

Au cinéma, on lui doit :
Twenty8k (2012), Fast and Furious 7 (2015),2015 : Le Labyrinthe : La Terre brûlée  (2015), Fast and Furious 8 (2017),  Le Labyrinthe : Le Remède mortel (2918),
Titan (2018), Fast and Furious 9  sortie prévue en 2021 !

Et sur le petit écran :
Hollyoaks – 2007/2010 :  (191 épisodes), Hollyoaks Later  (2008), Hollyoaks: The Morning After the Night Before (2009), Casualty  (2011), Misfits  (2011), Game of Thrones (2009 /2013) – 38 épisodes, Dark Crystal : Le Temps de la résistance 2019).

Game of Thrones est l’une des séries les plus emblématiques de la dernière décennie. Elle a battu des records et a mis en lumière des acteurs comme Kit Harington, Emilia Clarke ou encore Sophie Turner.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
images Instagram Nathalie Emmanuel