« L’Amérique d’abord », Donald Trump gèle visas et «green cards» jusqu’en 2021

Le but de Donald Trump est de remettre les Américains au travail après une chute brutale de millions d’emplois liée à la pandémie Covid-19.

Après son meeting raté dans l’Oklahoma, ce lundi à la Maison Blanche, Donald Trump a signé un décret qui suspend, jusqu’en 2021, la délivrance de Visas : H-1B, H-2B, H-4, L-1 et J-1), une disposition qui prolonge également la suspension de la délivrance des « green cards » qui avaient été gelés il a 2 mois.

Selon la presse Outre-Atlantique, le président républicain a demandé à son administration de réfléchir à une réforme des visas H1-B pour qu’en 2021, ces visas soient attribués aux étrangers, non plus par loterie mais à qui les plus hauts salaires seraient promis.

Le Visa H1B est très utilisé dans le secteur de la haute technologie,  le Visa H2B est réservé aux travailleurs peu qualifiés (avec une exception pour l’industrie alimentaire) , le Visa J utilisé pour les étudiants-chercheurs,  le visa L pour certains contrats expatriés (transfert d’employés inter-compagne) et le Visa H4  permet aux épouses des détenteurs d’autres visas de travailler aux États-Unis.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
ImagesDiario AS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s