Une employée du métro meurt du Covid-19, un voyageur tousse et lui crache dessus

Seulement 10 personnes ont pu assister aux obsèques de Belly Mujinga, 47 ans, en raison du confinement en vigueur au Royaume-Uni. Cette employée du métro londonien est décédée à Barnet Hospital (Nord de Londres), le 5 avril dernier des suites du Covid-19, après avoir été délibérément infectée par un voyageur à la station Victoria (une des plus grandes gares ferroviaires de la capitale britannique).

Gare Victoria de Londres ( Gare routière et ferroviaire) dans le quartier de Westminter

Belly Mujinga vendait des billets de transport à la station de métro de Londres, Victoria. L’employée et une de ses collègues se trouvaient dans le hall de la gare quand un homme se disant porteur du coronavirus, tousse et crache sur les deux femmes.

Après cette violente agression, les deux femmes seront déclarées malades mais Belly Mujinga qui souffrait de problèmes respiratoires a présenté des complications sévères du coronavirus et a du être admise à l’hôpital Barnet et intubée. Début avril, l’employée du métro a finalement succombé à une infection due au Covid-19.

Comme le rapporte le quotidien britannique The Mirror, sa fille de 11 ans «ne comprend tout simplement pas ce qu’il s’est passé». Quant à Lusamba, le mari de la défunte, dévasté, l’homme a déclaré à la presse : «C’est terrible de perdre si rapidement la personne que vous aimez. Nous sommes sûrs qu’elle a attrapé le virus de l’homme qui lui a craché dessus, et cela aurait pu être si facilement évité »

Belly Mujinga était membre du syndicat du Transport Salaried Staffs Association (TSSA), lequel a signalé l’agression aux responsables de l’Office des routes et des chemins de fer (ORR). Une enquête est  en cours. Le secrétaire général Manuel Cortes a déclaré: «Nous sommes choqués et dévastés par la mort de Belly Mujinga. Elle fait partie des travailleurs de première ligne qui ont perdu la vie à cause du coronavirus ».

Manuel Cortes a demandé que les 60 000 £ (67 675,20 Euros) versés aux proches des soignants décédés à cause du virus, soient étendus à tous les travailleurs de première ligne, y compris le personnel de transport.

Angie Doll, la directrice générale de Southern Railway et Gatwick Express, a déclaré qu’elle était «dévastée» par la mort de Belly Mujinga. La police britannique des transports recueille tous les témoignages concernant cette agression.

Un appel à témoin a été lancé pour que toute personne ayant des informations soit priée d’envoyer un SMS au 61016 ou d’appeler le 0800 40 50 40 en donnant comme référence le 359 du 11/05/20.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Gare de Londres C’news Actus Dothy/Facebook Belly Mujinga

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s