Kamala Harris habillée par le designer Christopher John Rogers qui « adore le pouvoir des vêtements! »

Selon le National Woman’s Party aux États-Unis : «Le violet est la couleur de la loyauté, de la constance dans le but, de la fermeté inébranlable à la cause».  Mercredi, trois des femmes les plus influentes du pays ont choisi de porter des ensemble de la même couleur : le violet. La vice-présidente Kamala Harris, l’ancienne première dame Michelle Obama et l’ancienne première dame et secrétaire d’État Hillary Clinton, ont toutes les trois opté pour une teinte symbolique.

Pour l’intronisation Kamala Harris, originaire de la Caraïbe et de l’Inde a préféré la tenue du designer de Bâton Rouge, Christopher John Rogers. Dans l’après-midi, la VP était vêtue d’une robe et d’un manteau violets, agrémentés de ses perles.

L’occasion de redécouvrir qui est derrière ce look audacieux, Christopher John Rogers, Noir et queer, couronné le nouveau roi de la couture américaine.

Glamour, espiègle et humour, voilà comment sont désignées les créations du designer Christopher John Rogers, qui signait sa deux collections à la Fashion Week de Février dernier à New York avant de remporter le Prix Vogue des Conseillers de la Mod.  Ses influences caribéennes sont visibles dans le choix de ses modèles  et de ses graphismes. Il est de la Louisiane.

Chaque année, des experts de la mode tels que l’américaine Anna Wintour et la bruxelloise Diane Von Fürstenberg se réunissent pour désigner un nouveau talent en matière de conception au sein du «CFDA / Vogue Fashion Fund Award». Le dernier gagnant, Christopher John Rogers, a 25 ans, il est originaire de Baton Rouge, en Louisiane.

Lundi 4 novembre 2019, Christopher John Roger a reçu un prix d’une valeur de 400 000 $ ( 361 430 d’euros) et un an de mentorat avec un membre de CFDA (Council of Fashion Designers of America) Vogue Fashion Fund .

Sa préparation au concours a duré quatre mois, le designer était en compétition avec  10 autres stylistes.

Les juges en charge de les départager sont tous des personnalités de l’industrie de la mode :  Anna Wintour, (Vogue, US), Mark Holgate et Chioma Nnadi, le président du CFDA, Steven Kolb, Eva Chen, directrice des partenariats mode chez Instagram, les designers Diane von Furstenberg et Joseph Altuzarra. Mais aussi des Top models comme Paloma Elsesser, Jeffrey Kalinsky et  Roopal Patel.

Les robes Christophers, ce sont des robes bouffantes, colorés, des robes de gala, volumineuses ou des drapées. Sa vision a inspiré les couturiers des célébrités, telles que Rihanna, Michelle Obama, Ashley Graham et Lizzo.

«Je suis très reconnaissant à mes parents d’avoir abandonné tout ce qui m’a permis d’être ici, à mon équipe qui, grâce à tous les emplois à temps plein et à tous les départs anticipés, nous permet de faire cette collecte, et merci aux juges pour avoir vu quelque chose en moi » a déclaré le jeune designer lors de son discours de remerciement.

Après avoir obtenu son diplôme du Collège d’art et de design de Savanah en 2016, le créateur cherchait tranquillement sa voix, pendant un long temps. Puis Christopher John Rogers a déménagé son atelier à Brooklyn et s’est lancé dans la réalisations de ses collections depuis son salon.

Sur sa page Facebook le designer a publié ce message après que l’ex-Premiere Dame des Etats-Unis ait choisi un de ses modèles pour terminer sa tournée promotionnelle de son best-seller Becoming, le jour même de la Fête des Mères aux USA : «C’est un privilège et un honneur incroyable d’avoir été choisi pour habiller l’un des personnages le plus galvanisant et distingué de notre époque. Michelle LaVaughn Obama en costume # , cyan irisé sur mesure avec boutons swarovski, pour la dernière soirée de sa tournée de livres Becoming à Nashville (Tennessee) !»

«Merci Meredith Koop pour avoir remarqué le travail que nous faisons et pour nous avoir fait confiance pour donner vie à cette vision. Merci également à mon incroyable équipe pour les heures supplémentaires que vous avez consacrées à faire de ce moment une réalité», le post a été liké et partagé au mois de mai, des centaines de fois.

Kamala Harris et Eugène Goodman à l’intronisation de Joe Biden, mercredi 20 janvier 2021;

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy  – Images Vogue/CJR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s