Son albinisme a décuplé sa confiance et sa détermination

Diandra Forrest est une mannequin touchée d’albinisme, l’afro-américaine a une maladie génétique rare et héréditaire caractérisée par une peau produisant nettement moins de mélanine que les autres.

L’américaine découvre sa beauté en regardant sa mère se maquiller : «Elle se maquillait peu mais subtilement, et je me souviens d’avoir toujours pensé que je ne pouvais pas attendre pour pouvoir l’imiter». Ce qu’elle aimait par dessus tout c’était son brillant à lèvres.

Femme de grande taille, les cheveux blonds et les yeux verts, tout n’a pas été simple pour Diandra Forrest qui grandi dans le Bronx à New York avec ses parents et ses deux frères, l’un l’aîné  et l’autre plus jeune, le benjamin de la famille. La jeune mannequin se confie dans Refenery 29 : «Dans le Bronx, l’albinisme était un défi. Il y avait beaucoup de taquineries. J’étais très timide et je n’ai pas fait beaucoup d’efforts pour me faire de nouveaux amis car j’ai toujours eu l’impression qu’on jugeait ma peau blanche».

Mais Diandra Forrest, même réservée résiste à cette société qui, à l’époque, ne connait pas l’albinisme. «C’était donc très difficile, mais j’ai réussi. Je viens d’une famille très unie et mes parents me soutiennent beaucoup. Ils nous ont instillé un sentiment d’amour et de force», avoue le Top Model américain.

Quand elle commence à se maquiller, Diandra Forrest devient la «beauté unique» sur les plateaux. Timide, son défi sera de se fondre dans la foule : «Je n’étais pas seulement belle, j’étais une «beauté unique» et je savais que c’était lié à mon albinisme. Je voulais changer cela parce que je pense que la beauté est la beauté. Ce ne devrait pas être «vous êtes une beauté étrange» ou «vous êtes une beauté unique». Une personne ne devrait pas être classée dans des catégories».

Selon Diandra Forrest, la beauté ne se construit pas seulement sur l’apparence d’un individu mais également à l’intérieur :«Qui vous êtes en tant que personne, ce que vous devez offrir et comment vous traitez les autres, c’est ce qui est vraiment magnifique. Mais c’est bien d’être aussi belle à l’extérieur. Aimez ce que vous êtes et soyez à l’aise dans votre peau. Parce que tu seras toi pour le reste de ta vie» reconnait la jeune mannequin, maman du petit Rocky.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Sources Refinery29/Images Facebook/R29

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s