Londres : Shaka Zulu, le symbole des luttes revendicatives des Noirs est honoré à Camden Town

Les beautés sud-africaines au cœur du Grand Londres.

En 2010, en plein quartier de Camden Town,  Shaka Zulu le plus grand restaurant sud-africain de Londres ouvre ses portes en en plein mois d’août, il est situé dans la  rue de Chalk Farm Road à Camden Lock.

Entrée du restaurant Shaka Zulu

Le Restaurant-bar s’élève sur deux étages et impressionne sa clientèle dès l’entrée à Camden Lock Place. Deux gigantesques statues, représentant des célèbres guerriers sud-africains, dont le plus connu  est Shaka Zulu, défient les passants en haut d’un long escalier roulant. Shaka Zulu bar propose en journée des menus, des boissons, et organise des concerts et des divertissements en soirée.

Il y a deux ans, le propriétaire a eu l’idée de transformer totalement son établissement. L’étage inférieur est désormais gardé par de nombreuses statues de guerriers d’une hauteur de plus de 6 mètres.

Statue d’un guerrier sud-africain

Des peintures murales en bois sculptées recouvrent chaque centimètre des murs et du plafond de Shaka Zulu. Chaises, fauteuils, couverts, sculptures ont été fabriqués en Afrique du Sud, confirment les hôtesses du lieu, et acheminés directement à Londres.

Tout rappelle le royaume zoulou, tissus, fauteuils, et décrit l’empire de Shaka Zulu, un souverain  né en 1887, doté d’un physique et d’une force prodigieuses, selon la légende. Tyran sanguinaire pour certains,  Shaka Zulu aura un rôle important dans la lutte idéologique entre les Noirs et les Blancs en Afrique du Sud.

Au décès de sa mère, l’homme âgé de 40 ans, fera assassiner plus de 7 000 hommes et imposera le deuil pendant un an. Quand son apogée décline, Shaka Zulu meurt assassiné par ses frères, un an après sa mère.

Si les circonstances de son meurtre restes floues, un mémorial a été érigé pour lui rendre hommage. Le Stone of King Shaka Zulu se trouve à KwaDukuza, une ville d’Afrique du Sud, ce serait le lieu de l’assassinat du souverain Shaka Zulu.

Au milieu des échoppes et des magasins de souvenirs, l’établissement Shaka Zulu étonne :

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy


Images C’news Actus Dothy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s