Succès : Admassu Tadesse est le banquier africain de l’année 2019

Admassu Tadesse est le PDG de La Trade and Development Bank (TDB). La Banque de commerce et de développement de l’Afrique orientale et australe  est une institution financière africaine de développement régional. Son quartier général se trouve au Burundi en Afrique de l’Est.

Banquier africain de l’année, Admassu Tadesse recevant le prix de Olukayode Pitan, MD, Bank of Industry

Privilégiant  les investissements dans le commerce ou les infrastructures pour les secteurs créateurs d’emploi  tels l’agro-industrie, l’immobilier, le tourisme ou les transports, la TDB soutient le commerce intra-africain et finance des projets d’infrastructure dans une grande neutralité :  » Nous sommes respectés en tant qu’acteur neutre et médiateur prêt à observer les opportunités d’investissement et de financement en Afrique sous un angle collectif, et non national » a déclaré Admassu Tadesse lors d’un entretien accordé à ID4D en juillet 2017.

Depuis qu’il a été nommé à 41 ans à la tête de la Banque du commerce et du développement (anciennement Banque PTA),  l’Ethiopien Admassu Tadesse a  réuni une équipe d’experts jeunes et dynamiques, leur donnant les rênes de la croissance de la banque.  Et avec un bilan salué dans la presse africaine Admassu Tadesse est  dans son domaine, l’un des banquiers, le plus exceptionnel de sa génération, rapporte le magazine financier MiniAlive.

Avant cette nomination, Admassu Tadesse a occupé le poste de cadre supérieur pendant 10 ans à la Banque de développement de l’Afrique du Sud, où il était responsable de la finance et des investissements internationaux, ainsi que du développement de la stratégie d’entreprise.

Le financier au CV impressionnant, a étudié au London School of Economics (LSE), à l’Université du Witwatersrand de Johannesbourg  (Wits) et à Harvard  aux Etats-Unis.  Le financier africain a acquis son expérience dans le secteur bancaire aux États-Unis et en Afrique du Sud, avant de rejoindre la banque TDB en 2012.  A son arrivée le bilan de laTrade and Development Bank est passé de 1 milliard de dollars à près de 6 milliards de dollars.  En 2017, la banque a progressé de 20%, malgré un environnement difficile explique EcoAustral.

Fondée en 1985, la TDB est une institution financière multilatérale qui compte en tant qu’actionnaires, 20 pays membres de la région tripartite (COMESA, EAC et SADC),  soit toute la moitié orientale du continent et plusieurs établissements financiers internationaux.

Présente à l’île Maurice , comme au Kenya et au Zimbabwe,  la Trade and Development Bank (TDB) offre aux investisseurs la possibilité de s’intéresser aux économies à croissance rapide grâce à des investissements étrangers directs et rentables.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images Mini Alive/Twitter/Dhahabu/africanbusiness

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s