Meghan Markle a choisi une jeune styliste jamaïcaine pour sa garde robe royale

Extraordinaire, sensationnel, remarquable, le travail d’un génie de la mode. Elle a failli remporter la mise pour réaliser la wedding robe de Meghan Markle devant Givenchy. Depuis trois ans le Royaume-Uni et la France saluent ses créations. C’est au tour de la duchesse de Sussex de confirmer sa réputation. Grace Wales Bonner  est sa styliste.

Grace Wales Boner (au milieu)

Avant de devenir duchesse, la californienne Meghan Markle était connue sur les réseaux sociaux pour sa défense de l’environnement et du commerce équitable, mais également pour ses choix vestimentaires qui faisaient systématiquement grimpé son audience sur le Web. Aujourd’hui qu’elle n’est plus l’actrice vedette de la série judiciaire Suits, Meghan Markle toujours soucieuse de son apparence, fait des choix plébiscités mondialement par la presse et par son public. Depuis le 19 mai 2018, date où l’afro-américaine est entrée dans la famille royale, ses tenues sont passées au crible par la presse et le public du monde entier.

Jusqu’à l’arrivée de son premier fils, un an plus tard, c’est un sans faute vestimentaire.

Meghan Markle, le prince Harry et leur fils Archie Harrison

Mercredi 8 mai 2019, à 13h40, dans le château de Windsor, Meghan Markle et le prince Harry présentaient officiellement Archie Harrison, septième dans la succession royale. On découvrait l’arrière-petit fils de la reine Elizabeth II, souriant dans son linceul blanc. Mais la star dans le hall Saint-George était Meghan Markle, fatiguée mais radieuse dans une robe trench blanche à ceinture de la créatrice britannique d’origine jamaïcaine Grace Wales Bonner.

Menswear – London Fashion Week

Meghan Markle a hérité de sa mère, professeur de yoga, la sérénité et le respect de la nature. C’est dans cet esprit que la jeune styliste réalise et invente. Son concept de vêtement, explique-t-elle dans le magazine Town&Country, allie la fluidité entre les sexes et l’art de la diaspora africaine. Grace Wales Bonner est l’une des plus célèbres stylistes du Royaume-Uni et la nouvelle duchesse l’a choisie. « J’adore lorsqu’un garçon enfile l’une des vestes brodées que portaient les femmes et ne voit pas la différence. Mon travail consiste à ouvrir à l’interprétation », a-t-elle déclaré à la Gentlewoman.

Menswear

Influencée à la fois par le Vogue britannique et la mode du luxe, la caribéenne Grace Wales Bonner a reçu des critiques élogieuses pour ses collections de vêtements pour hommes (Menswear), impeccablement finis. En 2016, elle a 25 ans quand elle remporte le prestigieux Prix LVMH pour les jeunes créateurs de mode, une récompense de 300 000 euros qu’elle investit dans son entreprise de mode.

Menswear – London Fashion Week

Fin avril 2019, Grace Wales Bonner reçoit le premier prix du BFC / Vogue Designer Fashion Fund.

Vogue British

La talentueuse styliste maîtrise également les arts visuels, comme l’indique l’intitulé de sa thèse au Central Saint Martins College of Art and Design. Ses recherches examinaient la « rythmicité noire » dans les travaux de Charlie Parker, Jean-Michel Basquiat et Kerry James Marshall.

L’automne dernier, sous le thème « Un temps pour de nouveaux rêves », la jeune styliste a inauguré une exposition aux Galeries serpentines dans les jardins de Kensington à Hyde Park qui « explorait les résonances magiques au sein de pratiques culturelles et esthétiques noires ».

Grace Wales Bonner, a vécu toute son enfance dans un quartier cossue de Dulwich, dans le Grand Londres. Durant ces années de lycéenne, l’étudiante a longtemps observé le comportement des usagers dans les bus. Les fameux bus rouges de Londres étaient sont moyens de transports favoris, durant deux heures elle roulait entre Brixton, Streatham et Tooting, les quartiers animés de la banlieue Sud de Londres. « Je voyais tout le monde monter et descendre du bus et je remarquais comment différents groupes s’habillaient, en mélangeant vêtements de sport et vêtements traditionnels. J’ai compris en les regardant, comment les gens utilisent leurs vêtements.»

Sa fascination pour la tenue vestimentaire en tant que forme de codage culturel a fait de Grace Wales Bonner, une des stars britanniques de la mode.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesGWB

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s