Zahara chante de l’Afro-soul

Le nom de scène de Zahara signifie «fleur fleurie».

Sud-africaine, elle a commencé à chanter à l’âge de deux ans et faisait partie d’une chorale d’église à l’âge de 6 ans. Zahara a fait ses débuts dans l’industrie de la musique avec sa chanson à succès «Loliwe», une chanson qui s’inspire des travailleurs migrants qui quittent leurs maisons, leurs familles et partent à leurs risques et périls à la recherche d’une vie meilleure.

L’album «Loliwe» est sorti en 2011 et a été certifié double platine 17 jours après sa sortie. Il s’est vendu à plus de 100 000 exemplaires.

Bulelwa Mkutukana alias Zahara chante de l’Afro-soul en anglais et dans sa langue maternelle le xhosa. Zahara vient du Cap-Oriental près de East-London. Sixième enfant d’une famille de sept, elle chante dès son jeune âge. Née Bulelwa Mkutukana, la chanteuse est également philanthrope à travers sa fondation Zahara Army et possède diverses entreprises. Des entreprises «qui fonctionnent bien», dirigées par ses parents et sa sœur.

Après son premier album Loliwe, sorti en 2011 l’artiste a lancé son propre label Music Lives Here Records.

En 2012,  lors des South African Music Awards, elle remporte huit prix, dont ceux de Meilleure artiste féminine et Album de l’année avant de remporter un Kora Awards en Namibie.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images YouTube/Afrisson/

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :