La Louisiane, son jambalaya, ses épices, sa musique et Sarah Savoy au Salon de la Gastronomie des Outre-mer

Chaque année, le Salon de la Gastronomie des Outre-mer a son invité spécial, l’occasion de valoriser cette région, sa culture, sa musique, ses coutumes et ses habitudes culinaires. Pour la quatrième édition de cet événement, la fondatrice du Salon est partie à la reconquête de la Louisiane, un Etat situé au Sud-Ouest des Etats-Unis.

Pour mieux découvrir la région, Babette de Rozières a fait le voyage au mois d’août dernier. Une opportunité pour la guadeloupéenne de rencontrer des personnalités françaises établies dans différentes paroisses louisianaises. La nouvelle maire de la Nouvelle-Orléans, LaToya Cantrell, s’est longuement entretenue auprès de la fondatrice du Salon de la Gastronomie des Outre-mer et de la Francophonie.

Et à Lafayette, au sud de la Louisiane, Vincent Sciama, le Consul Général de France a définitivement convaincu la Chef en cuisine d’associer ce 31ème Etat américain à la quatrième édition du Sagasdom.

La Louisiane qui doit son nom à un explorateur français sous Louis XIV, a un long passé colonial en lien avec les Antilles, plus particulièrement, la Martinique, la Guadeloupe mais aussi Saint-Domingue et Haïti.

Une histoire riche qui sera racontée au Salon de la Gastronomie des Outre-mer. 30 mètres carrés sont réservés à ce seul stand qui représentera une vraie maison créole, d’inspiration antillaise. Sarah Savoy, une musicienne cajun et son groupe animeront cet espace franco-américain. La restauration et les stands seront à l’image de la Louisiane. Sarah qui est aussi une excellente cuisinière cumule tous les talents pour une vision très proche de la vie louisianaise. De parents musiciens, elle commence jeune à jouer de la musique quand son père lui fabrique son premier accordéon.

Les antillais découvriront des habitudes communes entre la Louisiane et leurs îles de Martinique ou de Guadeloupe. Les épices utilisées pour les sauces dans des recettes créoles sont  celles des dombrés accompagnés d’haricots rouges comme les martiniquais ou des dombrés de crevettes, cuisinés par les guadeloupéens. Le colombo, le curry d’agneau, les gombos, les gambas, les marinades de cajun utilisent d’autres ingrédients communs. Mais c’est sans doute le jambalaya, une recette traditionnelle de la Louisiane (aux crevettes, au poulet ou aux saucisses) qui étonnera de nombreux gourmands.

Epicées à souhait, toutes ces recettes seront en accord avec le thème des Épices de cette édition 2019.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s