Los Angeles-Cannes : Marcellus Cox primé à Cannes reçoit son Dikalo Award chez lui à Inglewood

Il n’habite pas les beaux quartiers de Los Angeles, encore moins les rues d’Hollywood et son industrie du cinéma, Marcellus Cox,  comme beaucoup d’autres noirs américains, vit dans la banlieue de la Cité des Anges.

Marcellus Cox vit à plusieurs kilomètres du centre ville, il réside à A Inglewood dans le Sud-Ouest de Los Angeles.  Nous avon rencontré un jeune réalisateur  surpris de nous voir dans sa région à des milliers de kilomètres de la ville de Cannes. Nous lui ramenons son Dikalo Awards, un prix obtenu au 15ème Festival International du Film Panafricain. Une récompense du fondateur du Festival Basile Nguengue Ebelle.

Du 18 au 22 avril dernier, le Festival International du Film Panafricain a projeté de nombreux films de divers continents dont le court métrage « Living » de Marcellus Cox (Best Short Film Fiction 2018).

Le Film produit par Toni Parker et Marcellus Cox a été tourné en 2017. Il parle des brutalités et des bavures policières aux States. Des faits qui soulèvent de nombreuses questions dans la société américaine.

Le Jury du FIFP a primé ce short film de fiction le 22 avril dernier à Cannes.

Ce samedi 25 août 2018, à Inglewood, dans le quartier où réside le jeune réalisateur, nous avons recueilli ses impressions après son prix décerné lors de la dernière édition du FIFP (le Festival International du Film Panafricain à Cannes ».

« Je veux personnellement remercier le fond du cœur le Festival International du Film Pan-Africain de Cannes pour cet incroyable prix. Ce film est sans aucun doute un travail d’amour, mais est aussi un outil pédagogique permettant d’examiner les deux points de vue des problèmes raciaux en Amérique. Il y a un long chemin à parcourir dans ce monde avant que chaque homme, femme et enfant n’éprouve le véritable sens de la liberté. Cela étant dit, j’apprécierai cet honneur jusqu’au jour de ma mort, et je ne me contenterai pas de me présenter en 2019, mais je serai là aussi. Reconnaissant pour toujours. » a déclaré très ému, le réalisateur américain,  Marcellus Cox.

« Ils ont fait 9800 kms …… Les gens du Festival International Du Film PanAfricain de Cannes sont venus personnellement me porter le prix que j’ai obtenu pour Living ……. Oh mon Dieu, c’est une folie en ce moment. C’est un des meilleurs moments de ma vie, c’était fou… Merci du fond de mon cœur à C’news Actus Dothy de Martinique, pour être venue spécialement de Paris, me présenter cet honneur incroyable. »

Marcellus Cox est lauréat du prix du Meilleur Court-Métrage de Fiction  2018 pour son film « Living ». 

Ecoutez Marcellus Cox d’Inglewood au micro de Dorothée Audibert-Champenois :

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy


Images à Los Angeles C’news Actus Dothy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s