Le Trio Delgrès de Guadeloupe ouvre le Festival Nuits d’Afrique. Les Antillais envoûtés !

Le groupe guadeloupéen Delgrès a eu l’honneur de lancer le Festival Nuits d’Afrique ce mardi 11 juillet 2017. Ce premier soir de concert prépare le public à treize jours de festivités autour de la musique dans différents lieux de Montréal.

Premier spectacle de cette 31ème édition, celui du Trio Delgrès a été un succès pour le fondateur guadeloupéen du groupe qui tire son nom du héros Delgrès, résistant, combattant des troupes napoléoniennes en 1802.

20h30 au Balattou, un lieu culte à Montréal depuis plus de 20 ans dédié à toute les musiques du monde. Les haïtiens et antillais présents dans la salle étaient envoûtés par les musiciens, Baptiste Brondy (batterie), Raphael Gouthiere (tuba sousaphone) et Pascal Danaë (voix et guitare)  qui composent le trio Delgrès.

Ansou Kinty, notre correspondant à Montréal nous plonge dans l’ambiance du concert d’ouverture, au club Balattou, situé au 4372 Boulevard Saint-Laurent à Montréal.

Dans la foule, c’est tout d’abord Conceptie qui témoigne. La jeune haïtienne enthousiaste, a aimé le concert : «  Ils chantent parfois en créole. Un créole qu’on retrouve au nord d’Haïti, mon pays d’origine. Alors je me reconnais dans leur musique ». Quant à Coralie, des Antilles françaises, qui découvre pour la première fois le groupe : « C’était une vrai découverte.On peut parler de fusion, car y a beaucoup de mélange de rythmes dans leur musique »
Et c’est Shaïra, une autre antillaise installée à Montréal qui résume le travail musical du trio Delgrès : « C’était très bien. C’est un très beau mélange des Antilles et de la musique de Nouvelle Orléans ».

Pascal Danaë, fondateur du groupe est ravi de l’accueil du public. Malgré ses nombreux spectacles sur les scènes internationales, le guadeloupéen est toujours surpris de l’intérêt qu’il suscite, dans les rues, dans les salles de spectacles. Ce soir l’interprète de Lanmè La est ému, la réaction du public montréalais le rend heureux : « Ils sont fous. Il y a une espèce de générosité qui s’est créée. Et c’est aussi ça les gens dans les rue de Montréal et au Canada en général. On a joué aussi à London, en Ontario (dans le Canada anglophone) et à Sherbrooke. Et c’est toujours la même réaction du public. Y a quelque chose de très généreux chez les Canadiens. Et ça correspond à la façon dont on aime partager les choses ».

La suite c’est Pascal Danaë qui l’annonce : Prochaine étape pour le Trio Delgrès, les Etats -Unis, puis retour au Canada à Vancouver, une tournée eu Europe est prévue vers la France, l’Allemagne et la Suisse). Los Angeles les accueilleras avant un retour à Edmonton au Canada.

Dorothée Audibert-Champenois (Paris) et Ansou Kinty (Montréal)
Photos Ansou Kinty

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s