NOS ARTISTES ONT DU TALENT : BAGO

Bago est un musicien de la Martinique

hhhh

A 15 ans l’adolescent a choisi son métier, il sera percussionniste. Il fréquente le plus grand centre culturel du Pays, pensé par Jean-Marie Séraline et Jean-Paul Césaire, le fils d’Aimé Césaire. Bago fait sensation dans les ateliers de musique du Sermac à Fort-de-France.

bago-10
Au milieu des années 1970, il intègre les groupes de l’époque, Gimms, les vikings de Martinique ou la Sélecta. Quelques années plus tard, Bago sort de l’île pour une tournée africaine. Il est un acteur-percussionniste dans la compagnie de théâtre et de musique traditionnelle « Bwa Bwa ». Le groupe E+ lui fait signe mais c’est avec Dédé Saint-Prix qu’il prend son envol. Bago est un élément incontournable dans le groupe Pakatak créé par Dédé Saint-Prix, il côtoie Charly Labinsky, Popo Roffalet et Christian Jésophe.

543707_3543756707243_1451183923_n

Le groupe Pakatak lui amène leur amène une précieuse distinction, quand ils remportent les « Maracas d’Or » en 1983. Le musicien martiniquais gagne la confiance des professionnels en métropole mais aussi à l’international. Il développe le Jazz fusion, joue du zouk avec des groupes des Antilles, Bago est dans des studios d’enregistrement.
1985, l’année où le musicien et ses complices posent les bases du Jazz fusion. Dans « Ultramarine », il échange sur scène avec Mario Canonge, Etienne Mbappé, Mocthar Samba, N’Guyen et Péo Govin. 1986, l’année du concours de Jazz à la Défense. Bago vit à Paris. Cette expérience dure le temps de trois albums : « Programme Jungle » en 1986, « Dé » en 1989 et « Si Mala » en 1991.

téléchargement (1)

Puis l’artiste s’éloigne silencieusement et démarre d’autres projets, on le retrouve  avec Kassav, Zouk Machine, Joceline Béroard, Philippe Lavil, Tanya Saint-Val, Sylviane Cédia, Marie-José Alie ou Francky Vincent. l’antillais continue ses expériences musicales quand il croise la route d’Eddy Louis dans « Multicolor Feeling », ou lorsque le Big band de Jazz créole fait appel à ses talents de percussionniste « Mizikopéyi ».  Chargé de sa culture caribéenne il n’hésite pas à se frotter à l’Orchestre National de Jazz que dirige le pianiste et claviériste de jazz français, Antoine Hervé.

540370_3543702185880_2121838659_n
Sur le plan international, Le martiniquais Bago est reconnu par de grandes pointures de la musique. Il est ému de ses rencontres avec Dee Dee Bridgewater, Kenny Burrel, Quincy Jones lors d’une tournée avec l’Onj « African Dream  »  en 1988. En Europe et en Amérique latine Bago accompagne tantôt Michel Portal, Jean-Luc Ponty ou Nicole Croisille. Après le vieux continent, il par en conquête de l’Asie. Au japon, il est applaudi, Bago frappe sur ses tambours avec « Zaka percussions » qui se mue en « Donké ».

bago10

« A drum is a woman » de Duke Ellington est un des très grands projets dans lequel il joue. La comédie musicale est mis en scène par Jérôme Savary. Toujours en France, il monte sur la scène du Théâtre National de Chaillot. Il se souvient du Bourgeois gentilhomme adapté par Jérome Savary.

bago2
Mais la scène antillaise n’est jamais loin. Tony Chasseur, Ralph Tamar, Sakiyo ou Beethovas Obas continuent à le solliciter dans leur concert. Les années 1990 s’écoulent. Bago s’essaie à la production et avec Jean-Philippe et Thierry Fanfant, il développe un projet « Carib’ Bean killers » où les fans retrouvent leur musique afro-caraïbe.

images

Bago, percussionniste est aussi auteur-compositeur et interprète, il signe deux albums « Wouspel » et « Tambour battant », il poursuit ce travail de composition sur son troisième album solo. Dans ce dernier opus, il mixte avec succès les sons africains et antillais, c’est « Afro-descendant » qui sort en 2016.

66422_4614216708074_807051119_n

Contact : 3, rue Proudhon à la Plaine Saint-denis 93210 France
skype : bagoson
facebook : Bago

Un extrait de son dernier CD : « Afrodescendant »

Dorothée Audibert-Champenois
Facebook : C’News Actus
mail : audibert.dorothee@numericable.fr

NOS ARTISTES ONT DU TALENT : K’Nel

K’Nel est une chanteuse martiniquaise.

NNNNNNNNN

Son père est musicien et la petite K’Nel née à Schoelcher, pousse dans un univers musical.
Très tôt elle rejoint la chorale « des petits chanteurs de Sainte Thérèse »
Dès 17 ans, la jeune fille fonce et se lance comme une professionnelle.
Elle créée « Hurricane Crew » compose et interprète ses titres au sein du groupe.
C’est l’époque des concerts de proximité dans les fêtes patronales des différentes communes de la Martinique.

258482_232925656736693_7232870_o

En 2010, K’Nel s’émancipe et entame une carrière solo avec le soutien d’Eric Maison (organisateur de spectacle et manager).
Avec son aide, la jeune fille passe une audition pour la compilation « Lov’Zone » produite par Wd Production. L’aspirante vedette enregistre son premier titre « Souvenir Lanmou » en featuring avec le chanteur Yssa.

La même année, avec Eddy Caster responsable du label Poundem records, K’Nel enregistre son deuxième tube « Dernière Fois » présent sur la compile « Les Tubes du zouk 2010 » de Chabine Prod (Claude Kabit).

415799_453871094642147_133696002_o

La suite lui sourit, le titre « Dernière fois », qui explose les compteurs des réseaux sociaux, est vu 200 000 fois et la presse contribue à la notoriété de la martiniquaise K’Nel. Dans la foulée avec Ody Steven Luchel, elle présente le clip « Dernière fois », un succès aux Antilles et en Métropole.

Une période pleine de rencontres déterminantes, la jeune femme est approchée par d’autres artistes de style divers : Kulu Ganja, Byronn, Doriane, Jean-Marie Ragald ou le faiseur de tubes, Kalash. Consécration ! la jeune antillaise devient choriste pour des musiciens de renom.
Ce sera le cas à l’occasion des 40 ans de Kassav à l’Atrium en Mai 2012 à Fort-de-France.

162772_182573471771912_2405452_n

L’année 2012, une année de transition pour K’Nel. Elle arrive en métropole et sort son troisième opus « Ne veux plus » sur une nouvelle compilation « Tropik’n’zouk n°1» de Chabine Prod.

K'Nel Shoot Photo 1_Fotor V2.jpg v

En 2016, elle fait la rencontre du chanteur-compositeur Passi, K’Nel découvre un nouveau Label, c’est celui de Warner Music France, « nommé » Infact que dirige Passi. Elle pose un titre sur leur dernière production, sur l’album Afrobeatsfactory, fière de sa touche antillaise sur la compilation.

20160625_204458

Aujourd’hui, K’Nel se permet de nouvelles conquêtes. L’artiste vient d’enregistrer la bande son du générique d’une future série W.I.I.P. Une production de la société de son partenaire Ody Steven Luchel.

Contact : OSL   : 06 38 78 76 25 – knelofficielovz@gmail.com

« Dernière fois » réalisateur Ody Steven Luchel pour Ô Vision

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook : C’News Actus

 

NOS ARTISTES ONT DU TALENT : Christian Julien

Christian Julien est Martiniquais

65974_1402799354360_310888_n

En 1985, il traverse les allées du Sermac à Fort-de-France. Aux ateliers de formation du Service Municipal d’Action Culturelle, l’aspirant comédien qui vit au Lorrain découvre sa vocation. Dans cet espace créé à l’initiative d’Aimé Césaire et dédié à la culture Christian Julien participe à de nombreuses réalisations dramatiques. Au fond du Parc Floral, sous le grand Carbet à la place Marti, les ovations du public l’ont convaincu qu’il a fait le bon choix.

Après deux années à s’entraîner à Fort-de-France, Christian arrive à Paris nous sommes en 1987.
Il s’inscrit à Acteur 2000 en 1989 et enchaîne avec la méthode de travail de Jerzy Grotowski où le comédien dépouillé des costumes et de ses accessoires privilégie son corps et sa relation avec le spectateur.
Pourtant tous ses trajets professionnels ne le comble pas totalement. Christian Julien envisage les études, il décide de parfaire ses premières connaissance dramatiques. Le martiniquais est étudiant à Paris VIII. Au printemps 1992, le jeune comédien reçoit son diplôme, il est désormais « gradé » d’une maîtrise de théâtre.

gggg

Sa vie professionnelle explose il est au théâtre mais aussi au cinéma.
En 1988 et 1989 il consacre du temps à deux courts métrage, avec le réalisateur Henri-Louis Poirier, il tourne respectivement : « L’île aux cinq sens et temps de pause. »
Yves Rénier l’appelle et il participe à la série « Commissaire Moulin ».
L’adaptation du parcours tragique de « Patrice Lumumba », Premier ministre de la République Démocratique du Congo, de septembre à juin 1960, est portée à l’écran par le scénariste haïtien, Raoul Peck.
Christian est au générique des « Soprano, Commissaire Cordier », « les Bleus », « Plus belle la Vie ».

L’année 2008 est féminine. Les sœurs martiniquaises, les écrivaines Fabienne et Véronique Kanor, lui proposent de jouer dans « C’est qui l’homme ?».

CJ

Sur les planches, Christian Julien excelle dans des rôles opposés les uns des autres.
De la Martinique avec « La Tragédie du Roi Christophe », mise en scène par le sénégalais Ousman Seck jusqu’en métropole, le comédien a occupé les plus grands théâtres parisiens.

Des trente productions auxquelles il a participé comme acteur, il est intéressant de marquer les cinq pièces jouées au Festival de Fort-de-France  :
Trois voyages aux îles de canne à Sucre (Ousmane Seck)
Le nuage amoureux (Mehmet Ulusoy)
Une saison au Congo (Mehmet Ulusoy)
L’auberge des trois passes (José Alpha)
Woyzeck (Dido Lykoudis)

nnnnn

A Paris, les castings se succèdent et de grands théâtres lui entrouvrent leur lourd rideau rouge :

Les répertoires sont divers : Il joue au Festival d’Avignon : « Chemins de Croix » (1992), « Le Second œuvre des Cannibales », « Le Balcon » (Jean Genêt), « La Noce chez les petits bourgeois » (dite en créole), « Monsieur de Pourceaugnac » (2008).
Toujours en 2008, Alain Foix (guadeloupéen) lui propose une rencontre entre le Chevalier d’Eon et le Chevalier de Saint George dans « Duels D’Ombres » au Festival d’Avignon.

Christian Julien croise Romane Bohringer, elle est également dans la production d’Irina Brook qui met en scène la Bonne âme de Sé-Tchouan (Bertold Bretch). Ce sera une tournée en France qui durera deux ans (2003-2004).

9409_1

A Paris : « Champs de mes premières mémoires » (1994), « L’invité », « Le Code Noir », « Tabataba », « Combat de Nègres et de chiens » (Bernard Marie-Koltes), » Le médecin malgré lui » (Molière) (2011).

Julius Amédée Laou (d’origine martiniquaise) lui offre un rôle dans plusieurs oeuvres : « Madame Huguette et les français de souche », « 150 ans de commémoration – piège à con » (1998)

Le prodige comédien est  envoyé au front, en 2012. C’est la seconde guerre mondiale. Il aide à comprendre le journal de Jean Moulin, résistant français, « Premier Combat ». La pièce est crée au Lucernaire à Paris.

En 2003, Greg Germain l’entraîne dans Monsieur Toussaint écrit par Edouard Glissant écrit en 1978 et édité aux Editions l’Acoma. La pièce de théâtre sera jouée au Château de Joux pendant l’année du bicentenaire de la mort de Toussaint Louverture (7 avril 1803)

Avec « La Reine Christine  » mise en scène par Catherine Monnot, l’acteur s’envole pour le Festival de Vilnius (Lituanie) en 1990.

Christian Julien est « Othello » le Maure de Venise, au Théâtre de Strasbourg. La tragédie de Shakespeare a comme metteur en scène Grégoire Calliès en 2001.

CJ é

12 juillet 2016, Issy les Moulineaux dans les Hauts de Seine.
Cette année, le martiniquais n’a pas de rendez-vous théâtral à Avignon. Il est en live dans un Festival itinérant « The One Month Festival ». Son carnet de représentation est programmé pour 2017 où il jouera en alternance d’avril à mai : le « Bizarre incident du chien pendant la nuit» de Philippe Adrien.

Facebook : Christian Julien – Agent : Pierre Noël  01 48 05 92 82

Dorothée Audibert-Champenois
Photos Christian Julien

NOS ARTISTES ONT DU TALENT : Pharrell Williams

Pharrell Williams : Musicien américain
Tubes phares :  Happy, Freedom, Here , Get Lucky et Love Yourself To Dance.

pharrell-williams

L’artiste est attendu le vendredi 15 juillet au Festival les Vieilles Charrues.
Un Festival programmé du 14 au 17 juillet à Carhaix-Plouguer dans le Finistère (Bretagne).

pharrell-williams-bet-awards-2013-1372669904-hero-wide-2

La 25 ème édition du Festival des Vieilles Charrues aura dont en tête d’affiche la star internationale connue pour son célèbre titre « Happy ». Pharrell Williams, 43 ans, côtoiera 28 autres vedettes, The Kills ou Lana Del Rey, (auteur-compositeur-interprète new-yorkaise). Des stars françaises seront aussi sur la scène de Carhaix, c’est le cas d’Alain Souchon et du musicien d’origine guadeloupéenne Laurent Voulzy.

images

Pharrell Williams, qui a commencé la musique sitôt ses classes secondaires terminées avec le groupe The Neptunes, a été élu par le magazine Esquire, l’homme le plus habillé du monde de l’année 2015. L’auteur-compositeur-interprète né à Virginia Beach en Virginie a remporté quatre grammy Awards.

Récemment, il a collaboré avec Daft Punk sur deux chansons de leur dernier album.

Dorothée Audibert-Champenois   Photos Highsnobiety

NOS ARTISTES ONT DU TALENT : Kenny Neal

Sa Musique c’est du swamp blues. Du blues très évolué qui s’inspire des musiques traditionnelles des créoles de la Louisiane installés depuis longtemps à Bâton-Rouge (Etats-Unis).

kenny neal

A New York, le musicien Kenny Neal  fêtera le 14 juillet.  Le musicien de Blues né à la Nouvelle Orléans se produit à Terra Blues à Bleeckstreet  dans New York 10012,  jeudi prochain. Terra Blues est le plus célèbre club de Jazz aux Etats-Unis, les meilleurs orchestres se succèdent sur cette scène  tous les soirs à partir de 22 heures.

téléchargement

Kenny Neal est le fils du musicien et animateur Raful Neal. Il a débuté sa carrière en 1976 comme bassiste du guitariste de musique Blues et de Rock,  Buddy Guyest aussi le père de la rappeuse américaine Shawnna.

11826052_10204868669456301_1267606849792046474_n

En 2014, Kenny Neal a participé au Festival Terre de Blues de Marie-Galante à Grand-Bourg en Guadeloupe. Après une courte période de maladie, il remonte sur scène jeudi 14 juillet à 22 heures.

1929480_1254048291290432_4038226617513931837_n

Dorothée Audibert-Champenois        Photo Terra Blues

 

NOS ARTISTES ONT DU TALENT : Julian Marley

Julian Marley est le fils de Bob Marley et de Bajan Lucie Pounder. Le musicien qui a grandi en Angleterre et en Jamaïque est l’invité du Big Reggae Festival Mardi 12 Juillet. Le Festival dresse son chapiteau chaque année à Juan Les Pins. Juan les Pins est une station balnéaire à Antibes dans les Alpes Maritimes (Sud de la France).

marley 2

Pour sa 15ème édition, Julian Marley, batteur, guitariste et bassiste participe au Big Reggae Festival.

marley 1

Il est membre fondateur de Ghetto Youth International, une société de production créée avec ses frères Ziggy et Stephen Marley en 1989.
Dix ans plus tard, Julian Marley réalise son premier album « Lion in The Morning ».  Il entame alors une tournée internationale.
En 2009, il sort un nouvel opus ‘Awake » qu’il réalise avec toujours Stephen Marley et son autre frère Damian Marley.

i-threes

Ziggy, Stephen et Damian sont tous les trois, les fils de Bob Marley et de sa dernière épouse Rita Marley, membre des Wailers, du trio les I Threes et du groupe de reggae les Soulettes.

MARLEY

Julian Marley est en concert le Mardi 12 Juillet 2016 au Big Reggae Festival à Juan Les Pins, pour un concert unique. Il sera à Paris pour un autre concert le jeudi 21 juillet.

Dorothée Audibert-Champenois
Photos BRF

NOS ARTISTES ONT DU TALENT : Beyoncé et Jay Z

Ils  sont venus ce week end à Wimbledon soutenir leur compatriote Serena Williams.

serena

La joueuse a remporté son 22ème Grand Chelem face à l’allemande Angelique Kerber. Samedi 9 juillet 2016, la 4ème mondiale s’est inclinée devant l’américaine en deux sets : 7-5 et 6-3.

Steffi Graf a salué la performance « incroyable » de la battante qui remporte le 22ème titre majeur de sa carrière sur le gazon londonnien.

Dorothée Audibert-Champenois Photos JDM

NOS ARTISTES ONT DU TALENT : Isabelle Fruleux

Isabelle Fruleux vit à Paris mais la comédienne est marseillaise de naissance. Elle est aussi des Antilles, de Chine et de la Pologne.

Portrait : Olivier ALLARD ©

La comédienne d’origine martiniquaise évolue sur les planches et au cinéma depuis 18ans.                                        

Au cinéma, des années 2000 jusqu’en 2014, Isabelle Fruleux s’est frottée au film de long métrage avec Julius Amédée Laou (Une famille très ordinaire), Joseph Incardona et Cyril Bron (Milky Way) ou à la télévision avec Didier Albert comme réalisateur dans « Tombé sur la tête ».  Pour le premier rôle dans « Pour la nuit », moyen métrage d’Isabelle Boni-Claverie sélectionné dans plus de trente festivals internationaux , Isabelle Fruleux a reçu le prix d’interprétation féminine au Festival International du Court métrage d’Abidjan.

images
Au théâtre, sa voix est son outil de travail le plus indispensable. Avec sa parole, Isabelle Fruleux transcende les textes de son mentor Édouard Glissant. Elle aime cette partition unique de l’auteur du tout monde : cette poésie de dire les mots, cette écriture si particulière du Jazzman qu’elle admire.
Isabelle Fruleux est une comédienne heureuse d’avoir les mots du martiniquais pour parler des Antilles.

En 2012, elle séduit le public invité au Colloque international organisé par l’Institut du Tout-Monde sous le haut patronnage de l’UNESCO et du Président de la République. « Regards croisés » entre Saint-John Perse, Aimé Césaire et Edouard Glissant, une étape dont elle se souvient, un précieux privilège dans son parcours de comédienne.

pic01

Isabelle Fruleux a suivi ses classes de théâtre avec un ancien sociétaire de la Comédie Française et aussi au Cours  Florent.
La comédienne a guidé sa voix dans de nombreuses lectures théâtrales. Les auteurs qu’elle a eu la chance de lire à haute voix sont de grands maîtres de la littérature antillaise. Elle taquine avec justesse les mots de Patrick Chamoiseau, d’Edouard Glissant, d’Aimé Césaire ou de Denis Laferrière.

La comédienne déplace ses mises en scènes dans des théâtres cultes tels ceux d’Antoine Vitez à Ivry, l’Atelier du TNBA (Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine) ou celui de l’IUT de Bordeaux, au Panthéon-Sorbonne. Isabelle Fruleux pose sa scène aussi au Nord de la Martinique, à Saint-Pierre, plus au Sud, aux Trois-Ilets en Martinique, à Nantes. La comédienne est connue hors de la métropole, à l’Institut français de Londres ou à l’Espace Mushagalusa de Montréal.

Toujours accompagnée de remarquables musiciens (entre autres Alain Jean-Marie, Thomas Savy, Felipe Cabrera, Raphaël Imbert, Sonny Troupé, Eddie Ladoire), Isabelle Fruleux joue ses partitions scéniques dans des Festivals, c’est le Festival du 21ème siècle à Paris ou la Première Biennale d’Art Contemporain de la Martinique, au Centre Pompidou ou encore au Quai Branly.

images (1)

Son répertoire est impressionnant :

Isabelle Fruleux à joué dans 12 pièces de théâtre de 1993 à 2008, d’En Souvenir de demain d’Ivan Romeuf, de la Cerisaie d’Anton Tchekov ou Dans le regard de Lou d’Andréas Salomé et Rainer Maria Rilke.

Puis elle se tourne  silencieusement vers son « antillanité » :
Quand les murs tombent (Édouard Glissant-Patrick Chamoiseau)
Le Frémissement du Monde (Édouard Glissant)
Tentative de description d’un dîner de têtes à Paris-France (Jacques Prévert)
Cher Amour ( Bernard Giraudeau)
Radiolaires (Aimé Césaire)
Centenaire de la naissance d’Aimé Césaire
L’empreinte à Crusoé
Mémoires du Fleuves

Isabelle-Fruleux-500x500-mndb7xk3bk3ypkrsmpywtdnt8nngvkf3u2628q0io8

Et enfin depuis 2015 Isabelle Fruleux est en harmonie avec « les Indes » d’Edouard Glissant.
Un voyage transversal de l’Afrique vers la destination Antilles, un voyage commercial qui défigure à jamais l’humanité. Des esclaves sont déracinés volontairement pour le bien d’une autre communauté blanche qui les traduit dans une spirale mercantile sous fond de racisme et d’esclavage.
Le lieu tragique est ici, un navire négrier où s’empile des hommes noirs, c’était en 1492. Ce périple écrit par Edouard Glissant en 1956 est raconté par Isabelle Fruleux.

Cinq musiciens suivent sa voix entre sensualité et rage : clarinette, contrebasse, saxophone, électroacoustique et percussions sont salués avec autant de mains que celles qui applaudissent Isabelle Fruleux chaque soir de représentation.

La comédienne abrite ses créations dans la compagnie qu’elle a créé en 2007 : La Compagnie Loufried.

La Compagnie d’Isabelle Fruleux : compagnieloufried@free.fr
Son agent : Dominique Saraïs: 06 12 05 54 25 : dominique.sarais@gmail.com – Tel : 06 12 05 54 25

Dorothée Audibert-Champenois    Photos Compagnie Loufried

 

 

 

NOS ARTISTES ONT DU TALENT : Stana Roumillac

Stana Roumillac est guyanaise.

30RDP_ELZA_SPAN-articleLarge

Sa carrière de comédienne commence très tôt, elle a juste 17 ans.
Sa fiche artistique est éloquente elle explique l’immense talent de Stana Roumillac.

372134_5

Ses premières répliques Stana les peaufine sur les bancs de la Factory. L’école Internationale de Cinéma et de Théâtre où elle fait ses master class et suit des stages tout au long de sa période de formation. Cette formation pluridisciplinaire engage la nouvelle professionnelle du spectacle vivant dans un parcours ambitieux.

MV5BNDYyNjM2NDgzMF5BMl5BanBnXkFtZTcwNTQ0MjMwOQ@@._V1_

Sitôt diplômée, Stana Roumillac brille à la télévision dans une série culte « Plus belle la vie », elle est une dealeuse de crack. Une performance d’acteur qui lui permet de frapper à d’autres castings.
De 2006 qui identifie son arrivée à Paris, l’actrice a emprunté de nombreux rôles dans « Tourments d’amour , Alice Nevers, Cellule d’identité, Brigade Navarro, Kaz Touloulou, Beautiful, C’est la vie, Fichues racines, Mascarade et enfin pour marquer la pause, Coeur Ouvert ».

MV5BMTU5NDY1Mjc0M15BMl5BanBnXkFtZTgwNzMxOTcxMDE@._V1_

La plupart des films dans lesquels Stana Roumillac participe sont primés dans des grands événements artistiques : Festival de Film International Panafricain (Cannes), Fespaco (Afrique), Greater Cleveland Urban Film Festival (USA), FéMI (Guadeloupe), Tropiques Atrium (Martinique).

564659_507669469332227_1576815165_n

Depuis dix ans, son charme et son travail en équipe sont appréciés des acteurs et metteurs en scène parisiens ces dernières productions elle en parle avec fierté :

Mes Funérailles Kumbayana, est en tournage. Le réalisateur est un guyanais, Serge Poyotte. Stana a un rôle secondaire dans cette trilogie qui parcoure trois espaces : Paris, le Liban et la Guyane.

Avec sa co-scénariste Jacqueline Kalimunda, l’actrice guyanaise s’essaie très sérieusement à l’écriture d’un long métrage. Les dates de tournage se précisent et le choix des rôles est décidé. Stana Roumillac sera la tête d’affiche.

Puis, ses idées l’amèneront ver l’Afrique. Là-bas, un projet de Festival de Court-métrage est prévu en collaboration avec un ami proche Makensie Asso Kadja.

Les lettres qui forment le nom de Stana Roumillac sont inscrites depuis le 15 juin 2016 sur l’affiche de « La loi de la Jungle » d’Antonin Peretjako.

20160618_152951-1

L’actrice, une danseuse hors pair est invitée dans des clips. Le duo musical Cassius l’adopte le temps d’un clip « The Missing ». En passant!  un clin d’oeil à « We are from LA », les réalisateurs sont ceux là-même qui ont réalisé le clip de Pharell William : Happy.

b1_img_0653

Facebook : Stana Roumillac
Contact : stanaroumillac@gmail.com

Dorothée Audibert-Champenois

Photos FaceBook Stana Roumillac

https://antillesboxmail.wordpress.com/

 

 

NOS ARTISTES ONT DU TALENT : Nicolas Mouen

Nicolas Mouen est un métis des Antilles et d’Afrique. Il est né à Paris, a grandi au Cameroun.

Avec sa mère originaire de Guadeloupe, il s’installe à Paris en 2005 .
Il suit une longue formation au Cours Florent, une école de Théâtre française créée en 1967. En 2012, Nicolas Mouen, jeune acteur amateur, devient professionnel.

IMG_3384

L’acteur Nicolas a suivi des coachings intensifs avec de grands professionnels tels :

Jack Waltzer : l’américain qui est membre à vie de l’Actors Studio, a suivi lui même des enseignements de metteurs en scène qui comptent dans le milieu hollywoodien, à savoir Elia Kazan, Lee Strasberg ou Stella Adler. Jack Waltzer qui pratique la méthode Stanilavsky (Interprétation réaliste du travail de l’acteur), entraîne entre autre Sigourney Weaver ou Dustin Hoffman.

Eric Checco est un metteur en scène et directeur artistique français

Michael Montero de l’Actors Factory – Académie artistique de chant et de musique.

Une formation d’excellence avec de grands réalisateurs qui se disputent le comédien franco-camerounais.

IMG_3387

Nicolas Mouen a joué dans de nombreuses productions. Des courts et des longs métrage. l’acteur a participé à des clips et des séries ou des shows (Florence Foresti à Bercy). Mais en jouant dans de grands films il s’est fait un nom,  depuis il est régulièrement cité dans les castings français. Il faut noter les deux principaux films de ces dernières années :

Qu’est ce qu’on a fait au Bon Dieu : l’occasion d’être sur les plateaux de tournage avec Christian Clavier, Chantal Lauby et son compatriote africain Pascal Nzonzi.

Ce film était classé parmi les 4 meilleurs films de l’été 2014 en France et à l’étranger.

Flic tout simplement : Le réalisateur français Yves Rénier a confié le rôle central du film a Nicolas Mouen. Encore une récompense de ses pairs. Le comédien avait une lourde « charge émotionnelle » pour reproduire les instincts meurtriers du serial killer Guy Georges, le tueur de l’Est-parisien.

Une collaboration télévisuelle qui lui donne la chance de travailler avec Philippe Torreton et Mathilde Seigner. Des acteurs français qui ont une grande notoriété dans le cinéma français.

NICOLAS2

Aujourd’hui il soutient ses amis producteurs antillais qui préparent une série inédite W.I.I.P. Dans ce projet il s’agit de faire jouer des comédiens issus des outre-mer dans une série qui leur est dédiée.

Nicolas Mouen suit cet été la sortie d’une série où il tient encore un rôle important. Il incarne le sergent Carpentier dans «South Gates District La Trilogie » d’Attia Barrere Le Roy.

L’acteur est inscrit aux Agents Associés, Julie Artero est son agent en France.

julie@les-aa.com Tél : 01 71 18 22 98.

Facebook : Nicolas Mouen

Dorothée Audibert-Champenois              

FaceBook : C’News Actus

Email :  dorothee.audibert@francetv.fr

https://antillesboxmail.wordpress.com/