Infos

  C’news ACTUS – Dothy

Martiniquaise, caribéenne vivant en Île-de-France, je suis Journaliste indépendante au NUJ National Union of Journalists basé à Londres et à Paris. Je suis membre de l’Association des Journalistes Noirs, basée dans le Maryland (Etats-Unis)

Après des Études de Droit et des Etudes Socio-culturelles à Université Paris-Descartes, je me suis très vite dirigée vers l’Audiovisuel pour être scripte. J’ai suivi une formation longue (3 ans) au Conservatoire Libre du Cinéma Français et sept mois à l’INA. Puis une formation à l’Institut de l’Image et du Son (3IIS) à Trappes pour devenir Chef-Monteur pour l’Audiovisuel.En 2015, suite à une formation intensive de Journalisme Radio mise en place par le CFPJ (Centre de Formation des Journalistes à Paris) pour les professionnels du milieu, et un cursus de deux ans en E.Learning, je suis Rédactrice-Web indépendante depuis décembre 2015. Je prépare un Master en Data Journalisme à l’Ecole Supérieur du Journalisme. Mon objectif est de participer à la Visibilité de la communauté noire et de la diversité dans l’hexagone et en dehors. Je suis souvent nommée pour être membre du Jury à Cannes mais aussi au Festival International Haïtien de Los Angeles. Mon activité essentielle est axée autour de reportages divers. J’ai beaucoup voyagé en Afrique : Burkina Faso – Etats-Unis : Los Angeles, San Diego, Las Vegas – Caraïbe : Jamaïque, Antigue, Barbade, Sainte-Lucie – Royaume Uni : Londres, Cambridge – Italie : Rome – Allemagne…

 

« S’il y a une chose qui m’irrite, c’est d’entendre nos philanthropes clamer, dans le meilleur esprit sans doute, que tous les hommes sont des hommes et qu’il n’y a ni Blancs ni Noirs. C’est penser à son aise, et hors du monde. Tous les hommes ont les mêmes droits. J’y souscris. Mais du commun lot, il y en a qui ont plus de devoirs que d’autres. Là est l’inégalité. A qui fera-t-on croire que tous les hommes, je dis tous, ont connu la déportation, la traite, l’esclavage, le collectif ravalement à la bête, le total outrage, la vaste insulte, que tous, ils ont reçu plaqué sur le corps, au visage, l’omni-niant crachat ! Nous seuls, Madame, « vous m’entendez, nous seuls, les nègres ! «

(La tragédie du roi Christophe/Citation de Aimé Césaire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s